Madame lit ses réponses à un autre TAG

Liebster_award

 

Chère lectrice, cher lecteur,

En cette journée pluvieuse canadienne, je vous présente mes réponses au Tag-Liebster Award. C’est la deuxième fois que je suis nominée en novembre pour participer à ce type d’activité qui anime la blogosphère! Je remercie Blanche des Mondes de Blanche pour cette nomination. Cela me fait plaisir de vous partager le résultat de ce dernier.

Je vous indique donc les éléments à considérer :

  • Écrire 11 choses sur soi
  • Répondre aux 11 questions de la personne qui vous a nominée
  • Taguer 11 blogues et leur poser 11 questions
  • Mettre le lien vers leurs blogues sur l’article
  • Les tenir au courant de leur nomination
  • Informer la personne qui vous a nominée que vous avez rempli votre tâche

Alors, je dois débuter par 11 choses sur moi. Pour ce faire, j’aborderai la lectrice que je suis.

femme_lecture

  1. Qu’est-ce que Madame porte à la maison lorsqu’elle lit? Des pantalons de jogging! Et oui, chère lectrice, cher lecteur, j’adore vêtir un pantalon de jogging après une journée de travail…pas très sexy, mais bon. Après une journée à me promener la plupart du temps en talons hauts et à porter des vêtements ayant un style plus professionnel, la première chose que je fais en arrivant chez moi, c’est de me changer. Vous conviendrez avec moi, que pour lire, un pantalon de jogging… c’est pas mal!
  2. Est-ce que Madame lit dans son bain? Jamais. Je déteste le contact de mes mains mouillées avec le papier. Je préfère me délasser dans mon bain bien chaud sans livre. C’est un moment à moi, rien qu’à moi.
  3. Est-ce que Madame a été marquée par une écrivaine ou un écrivain durant son enfance? Je dirais oui… j’aimais bien les écrits de la Comtesse de Ségur. Enfant, qui n’a pas lu Les malheurs de Sophie ou encore Les Mémoires d’un âne? D’ailleurs, j’ai toujours dans ma bibliothèque ces deux livres… La bordure rose du livre de la maison d’édition Casterman a quelque chose de rassurant. Je vous partage l’incipit des Mémoires d’un âne. Ce dernier m’ouvrait les portes d’un univers fascinant.

Les hommes n’étant pas tenus de savoir tout ce que savent les ânes, vous ignorez sans doute, vous qui lisez ce livre, ce qui est connu de tous les ânes mes amis : c’est que tous les mardis il y a dans la ville Laigle un marché, où l’on vend des légumes, du beurre, des œufs, du fromage, des fruits et autres choses excellentes.

  1. Et à l’adolescence? La série Anne de Lucy Maud Montgomery. J’ai encore tous les livres de cette série. Anne a été un personnage marquant… son imagination, son talent d’écrivaine et ses gaffes, ont fait en sorte que je la trouvais attachante et je m’identifiais beaucoup à elle.
  2. Madame a-t-elle été marquée par une rencontre avec un écrivain ou une écrivaine? Oui. Je garde un merveilleux souvenir de ma rencontre avec le poète québécois Gaston Miron. Il avait été invité par un de mes professeurs lors de mes études littéraires à l’Université Laval. Il a d’ailleurs dédicacé mon édition de L’homme rapaillé. Ce recueil de poèmes a une place bien spéciale dans ma bibliothèque. Je vous partagerai bientôt un extrait de son poème «La marche à l’amour» pour vous le faire connaître.
  3. Que représentent les livres pour Madame? Les livres m’aident à vivre. Je trouverais bien triste si ma vie était dépourvue d’art. J’ai besoin des récits pour participer à un voyage intérieur… J’aime transiger avec des émotions autres; j’adore penser aux phrases tributaires des romans… Lire, c’est un acte plus grand que soi…  
  4. Est-ce que Madame lit des bandes dessinées? Je ne lis plus de bande dessinée. Toutefois, j’ai tous les albums de Tintin chez moi et lorsque j’étais enfant, je lisais beaucoup de bandes dessinées… Je garde de bons souvenirs de ces lectures. Iznogoud, le Marsupilami, les Schtroumpfs, Boule et Bill, Astérix et Obélix, sans oublier la magnifique Mafalda, ont tous peuplé mon enfance. Et, il y en a d’autres…
  5. Est-ce que Madame a déjà lu des romans Harlequin? Et bien oui! À la fin de mon adolescence, j’ai tenté l’expérience… Après quelques récits, je me suis rendue compte qu’il fallait passer à autre chose. Donc, je peux affirmer aujourd’hui que je n’en lirai plus.
  6. Madame aimerait-elle écrire un roman? Oui, d’ailleurs, enfant, je voulais devenir écrivaine. Je porte ce rêve en moi, et j’espère bien un jour finir le roman qui m’habite.
  7. Madame aime-t-elle la poésie? J’adore la poésie… Je prévois bientôt rédiger un billet sur ce genre…Pour moi, la poésie, c’est la beauté du monde couchée sur le papier…
  8. Y a-t-il un billet dont Madame est fière d’avoir publié sur son blogue? Je dirais que mon billet sur Le docteur Jivago me rend plutôt fière…

Donc, voici les 11 points sur moi.

Je  vais maintenant répondre aux 11 questions des Mondes de Blanche…. Qu’allez-vous encore apprendre ???

  1. Dans quel/s pays étranger/s as-tu déjà emmené tes livres en balade? Le seul pays que je peux mentionner : Les États-Unis.
  2. Y a-t-il un artiste « visuel » – peintre, dessinateur, graveur – connu dont le travail te touche? J’aime beaucoup le travail de Klimt. Les couleurs qu’il emploie, les thématiques qu’il exploite (l’amour, la mort, la sensualité, etc.) et le sourire qu’il a sur une photo (celle où il tient dans ses bras un chat) font que j’ai beaucoup d’admiration et de respect pour l’artiste et l’homme qu’il était. Il me semble aussi bien sympathique.
  3. Quel est ton animal préféré ou fétiche, et pourquoi? J’aime les chiens. D’ailleurs, chez un beagle. C’est une femelle et son nom est Miss Emma. Je trouve que le chien est un bon compagnon de vie.
  4. Y a-t-il un personnage à priori détestable dans un livre, un film ou une série, mais dont tu es quand même fan? Je dirais Iznogoud… Il voulait tuer le calife pour le remplacer… c’est tout de même un personnage détestable, mais, je le trouvais drôle.
  5. Rubrique « vice » (il paraît qu’il en faut un pour être un artiste, alors je me renseigne): apéritif ou cigarette? Apéro. Madame aime bien un bon verre de vin rouge…
  6. Quelle remarque d’un internaute ou d’un proche a pu te faire douter de ton talent de blogueur et te faire penser à arrêter? C’est une remarque reliée à une incompréhension… Dans ma famille, on m’a dit qu’on ne me lisait pas parce qu’on ne me comprenait pas…et qu’on ne voulait pas s’abonner à ce type de réseau social.  J’ai pensé arrêter en me disant que je ne serais peut-être pas lu…
  7. Quel livre as-tu plus ou moins lu par dépit mais adoré au final? Bonne question… je dirais Le désert des tartares… Je ne comprenais pas pourquoi mon professeur nous avait imposé ce roman… Toutefois, aujourd’hui, avec du recul, je peux apprécier ce que tentait de dénoncer Buzatti par rapport à la fuite du temps.
  8. Comment s’est fait, pour toi, le déclic de bloguer? Comme déjà mentionné, je voulais apprendre à manipuler la plateforme WordPress en guise de projet pédagogique. Aujourd’hui, je dirais que mon blogue m’apporte énormément (je lis plus, je partage, je fais partie d’une petite communauté). Je ne m’en passerais plus.
  9. Plutôt romance ou « bromance »? Je crois que vous si vous me lisez, vous pouvez deviner la réponse… Romance.
  10. Y a-t-il un genre littéraire ou même cinématographique particulier qui te rebute un peu et dans lequel tu n’as jamais osé faire le « grand saut »? Et pourquoi? Tout ce qui est relié à la pornographie, je crois que je n’ai pas à donner de justification.
  11. Enfant, tu rêvais de faire quel métier? Écrivaine…j’aimais rédiger des histoires et les illustrer. Aussi, mes amies voulaient que je leur raconte des histoires effrayantes! Elles m’écoutaient avec beaucoup d’attention.

Alors, voici mes 11 questions… j’espère que ces dernières vous plairont !

  1. Est-ce que tu aimes la poésie ? Si oui, y a-t-il un poète dont les vers te hantent ? Quels sont ces vers ?
  2. Quel est ton incipit préféré ?
  3. Quelle maison d’écrivain aimerais-tu visiter ?
  4. Quelle ville associée à un roman aimerais-tu visiter ?
  5. Le film basé sur un roman que tu as aimé ?
  6. Le film basé sur un roman que tu as détesté ?
  7. Est-ce qu’il y a une fin de roman que tu aimerais changer ?
  8. Quelle considération éthique littéraire te perturbe ?
  9. Quel est le plus beau mot de la langue française pour toi ?
  10. Aimes-tu rencontrer des écrivains ?
  11. Quel classique as-tu as honte de dire que tu n’as pas lu ?

Je tiens encore une fois à remercier Blanche des Mondes de Blanche… Ce tag m’a fait beaucoup réfléchir. J’espère que vous avez apprécié mes réponses.

J’invite toutes les personnes qui ont envie de participer à ce TAG à le faire… je viens de communiquer avec des blogueurs/bloggeuses pour qu’ils répondent aux questions d’un autre tag et je ne voudrais pas imposer encore un travail… Mais, j’aimerais bien que quelqu’un, quelque part, réponde à mes questions… je crois qu’elles sont intéressantes… De plus, je suis curieuse de vous lire ! N’oubliez pas de m’aviser si vous décidez de relever le défi. Allez-vous le faire?

Bien à vous,

Madame lit

Référence :

SÉGUR, Comtesse de. Mémoires d’un âne, Tournai, Casternam, 1979, p. 11.

 

Catégories: Madame lit

16 commentaires »

  1. Eh bien, nous en avons des points communs, entre « Tintin » et Klimt, entre l’apéro et les petites histoires illustrées! 🙂
    Cela m’a fait très plaisir de lire ce billet!… De mon côté, je tente de me recaler avec mes articles, et je répondrai à ton tag la semaine prochaine sur « Le Sang des Wolf ». J’en suis vraiment navrée, mais j’y travaille!

    Aimé par 1 personne

  2. J’aime beaucoup ce tag, on apprend vraiment beaucoup de choses sans que ce soit trop. Pour ma part, je connais mal le travail de Klimt.
    Je te souhaite d’écrire, ou devenir écrivain 🙂

    Tu as bien fait de continuer ce blog, tu as tes lecteurs maintenant.
    Plein de bisous Madame lit.

    Aimé par 1 personne

  3. Comme je ne fais pas partie de votre petit groupe,et que mon blogue n’est pas que chroniques littéraires, je m’amuse à laisser mes réponses ici plutôt que sur mon blogue, d’accord?

    1. Est-ce que tu aimes la poésie ? Si oui, y a-t-il un poète dont les vers te hantent ? Quels sont ces vers ?
    Pas vraiment, demande trop d’efforts intellectuels. Pour moi c’est comme une deuxième langue et pas vraiment douée pour d’autres langues que la mienne!. Bien sûr je peux encore réciter quelques vers de Rimbaud ou Verlaine appris à l’école, mais sans plus.

    2. Quel est ton incipit préféré ?
    Je les lis rapidement et les oublie tout aussi rapidement.

    3. Quelle maison d’écrivain aimerais-tu visiter ?
    Celle de Michel Tremblay, pas tellement pour la maison comme pour l’endroit : Key West, en Floride. Toutes en fait. Leurs bureaux et leurs bibliothèques à tout le moins.

    4. Quelle ville associée à un roman aimerais-tu visiter ?
    Il y a deux ans, j’aurais dit : Dawson City pour le livre Yukonnaise de Mylène Gibert Dumas, mais c’est fait. Alors maintenant, je ne sais trop. Une en irlande.

    5. Le film basé sur un roman que tu as aimé ?
    La couleur des sentiments et Madame Bovary

    6. Le film basé sur un roman que tu as détesté ?
    Aucun, à mon souvenir, mais si quelqu’un en nomme quelques-uns, peut-être que ça me reviendra.

    7. Est-ce qu’il y a une fin de roman que tu aimerais changer ?
    Celle que je ne comprends pas mais, évidemment aucun titre ne me vient pas sinon, un des derniers que j’ai lus : Forêt contraire d’Hélène Frederick

    8. Quelle considération éthique littéraire te perturbe ?
    Encore faudrait-il que je sache ce que tu veux dire par « considération éthique littéraire »! Procédé? Style? Et que veux dire également « perturber « : Déranger? Émouvoir? Fasciner?
    Je n’aime pas les étiquettes, les classements : ceci est un récit, ceci est une autofiction, ceci est un roman historique. Et si ça me dérange vraiment, je ne lis pas, tout simplement.

    9. Quel est le plus beau mot de la langue française pour toi ?
    Aucun en particulier, ce qui est beau, selon moi, c’est la phrase qu’on construit avec les mots. Au sens où je vais trouver de belles phrases, mais pas nécessairement de beaux mots. Mais je préfère les phrases qui touchent aux phrases qui peuvent être belles sans émouvoir.

    10. Aimes-tu rencontrer des écrivains ?
    Non, je préfère lire sur eux. J’en apprends plus et c’est moins superficiel. Devant eux, je fige et la conversation est banale.

    11. Quel classique as-tu as honte de dire que tu n’as pas lu ?
    Maintenant, aucun. On ne peut pas tout aimer. Il fut un temps où je me forçais pour lire À la recherche du temps perdu. Ai relu plusieurs fois les quatre premiers tomes, sans jamais réussir à me rendre plus loin. Ou les prix Goncourt comme Belle du seigneur : pas plus de 150 pages.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s