Mots-clés

46058312_s

Chère lectrice, Cher lecteur,

Bernard Pivot et Marcel Proust ont créé des questionnaires intéressants. Je me suis amusée à répondre à ces derniers. Je vous présente donc mes réponses aux questionnaires. Il semble que le plus facile soit celui de Pivot… J’ai débuté par ce dernier. Bonne lecture!

QUESTIONNAIRE DE BERNARD PIVOT :

1. Votre mot préféré ? 
Pivot : « Aujourd’hui » (avec une apostrophe au milieu).
Ma réponse : Amour.

2. Le mot que vous détestez ?
Pivot : Un mauvais sentiment, décrit par un mauvais mot : « Concupiscence ».
Ma réponse : Guerre.

3. Votre drogue favorite ?
Pivot : La lecture des journaux en général, et de L’Équipe, en particulier.
Ma réponse : La lecture de romans d’amour.

4. Le son, le bruit que vous aimez ?
Pivot : Le son très discret des pages que je tourne en lisant un livre, ou le son aussi discret du stylo sur la feuille.
Ma réponse : Le son des vagues.

5. Le son, le bruit que vous détestez ?
Pivot : Rien (Cette question a été oubliée lors de sa dernière émission Apostrophes)
Ma réponse : Le son provoqué par quelqu’un qui happe sa soupe…

6. Votre juron, gros mot ou blasphème favori ?
Pivot : Oh ! Putain !, Oh ! putain !, Oh ! Putain ! (Toujours trois fois).
Ma réponse : Aucun…

7. Homme ou femme pour illustrer un nouveau billet de banque ?
Pivot : Michel Bouquet dans L’Avare de Molière.
Ma réponse : Gaston Miron… pourquoi pas ?

8. Le métier que vous n’auriez pas aimé faire ?
Pivot : Président de France Télévisions ou directeur d’une chaîne du service public.
Ma réponse : Psychiatre.

9. La plante, l’arbre ou l’animal dans lequel vous aimeriez être réincarné ? Pivot : J’aimerais bien être réincarné dans un cep de la Romanée Conti.
Ma réponse : Un rosier.

10. Si Dieu existe, qu’aimeriez-vous, après votre mort, l’entendre vous dire ?
Pivot : « Alors M. Pivot, (Oui parce que Dieu a d’abord parlé latin, hébreux, arabe, puis après il a parlé français. Maintenant il parle anglais, évidemment. Donc) Alors M. Pivot, how do you do ? Euh… Pas terrible… je… euh… I am sorry my God but I don’t speak English. Ah ! Mais c’est vrai vous ne parlez pas anglais. (Il parle français, évidemment, lui aussi…) Eh bien ! Vous avez toute l’éternité devant vous pour apprendre l’anglais. Et je vais vous donner un très bon professeur. S’il vous plaît, allez me chercher sir William. Shakespeare of course ! »
Ma réponse : Tu as beaucoup souffert, mais au moins, tu as été aimée et tu as aimé…

QUESTIONNAIRE DE MARCEL PROUST :

1-Le principal trait de mon caractère. 
Proust : Le besoin d’être aimé et, pour préciser, le besoin d’être caressé et gâté bien plus que le besoin d’être admiré.
Ma réponse : Mon indépendance.

2 – La qualité que je préfère chez un homme.
Proust : Des charmes féminins.
Ma réponse : Sa force d’aimer

3 – La qualité que je préfère chez une femme.  
Proust : Des vertus d’homme et la franchise dans la camaraderie.
Ma réponse : La franchise.

4 – Ce que j’apprécie le plus chez mes amis.
Proust : D’être tendre pour moi, si leur personne est assez exquise pour donner un grand prix à leur tendresse.
Ma réponse : Leur fidélité envers notre amitié.

5 – Mon principal défaut.
Proust : Ne pas savoir, ne pas pouvoir « vouloir ».
Ma réponse : Mon impatience.

6 – Mon occupation préférée.
Proust : Aimer.
Ma réponse : Écrire.

7 – Mon rêve de bonheur.
Proust : J’ai peur qu’il ne soit pas assez élevé, je n’ose pas le dire, j’ai peur de le détruire en le disant.
Ma réponse : Aimer le même homme et être aimé par lui jusqu’à ce que la mort nous sépare.

8 – Quel serait mon plus grand malheur ?
Proust : Ne pas avoir connu ma mère ni ma grand-mère.
Ma réponse : Ne pas avoir connu ma famille.

9 – Ce que je voudrais être.
Proust : Moi, comme les gens que j’admire me voudraient.
Ma réponse : Écrivaine.

10 – Le pays où je désirerais vivre.
Proust : Celui où certaines choses que je voudrais se réaliseraient comme par un enchantement et où les tendresses seraient toujours partagées.
Ma réponse : Un pays que je déciderais de créer avec mon amoureux selon nos propres règles…

11 – La couleur que je préfère.
Proust : La beauté n’est pas dans les couleurs, mais dans leur harmonie.
Ma réponse : Le blanc… pour sa pureté.

12 – La fleur que j’aime.
Proust : La sienne – et après, toutes.
Ma réponse : La rose…

13 – L’oiseau que je préfère.
Proust : L’hirondelle.
Ma réponse : L’harfang des neiges.

14 – Mes auteurs favoris en prose.
Proust : Aujourd’hui Anatole France et Pierre Loti.
Ma réponse :  Albert Cohen, Jane Austen, Virginia Woolf, Anne Hébert.

15 – Mes poètes préférés.
Proust : Baudelaire et Alfred de Vigny.
Ma réponse : Gaston Miron, Paul Éluard, Anne Hébert, Hector de Saint-Denys-Garneau.

16 – Mes héros dans la fiction.
Proust : Hamlet.
Ma réponse : Solal et Florentino Ariza.

17 – Mes héroïnes favorites dans la fiction.
Proust : Bérénice.
Ma réponse : Jane Eyre, Élizabeth Bennet.

18 – Mes compositeurs préférés.
Proust : Beethoven, Wagner, Schumann.
Ma réponse : Beethoven, Bach, Rachmaninov.

19 – Mes peintres favoris.
Proust : Léonard de Vinci, Rembrandt.
Ma réponse : Klimt, Monet, Jean-Paul Lemieux, Léonard de Vinci.

20 – Mes héros dans la vie réelle.
Proust : M. Darlu, M. Boutroux.
Ma réponse : Le Dali Lama.

21 – Mes héroïnes dans l’histoire.
Proust : Cléopâtre.
Ma réponse : Marie Curie et Cléopâtre.

22 – Mes noms favoris.
Proust : Je n’en ai qu’un à la fois.
Ma réponse : William, Emma (ce sont les prénoms que j’aurais choisis pour mes enfants).

23 – Ce que je déteste par-dessus tout.
Proust : Ce qu’il y a de mal en moi.
Ma réponse : Devenir trop émotive.

24 – Personnages historiques que je méprise le plus.
Proust : Je ne suis pas assez instruit.
Ma réponse : Hitler, Staline, etc.

25 – Le fait militaire que j’admire le plus.
Proust : Mon volontariat !
Ma réponse : L’aide humanitaire apportée par les soldats.

26 – La réforme que j’estime le plus.
Proust : Pas de réponse.
Ma réponse : La séparation de l’Église et de l’État.

27 – Le don de la nature que je voudrais avoir.
Proust : La volonté, et des séductions.
Ma réponse : Le sens de l’orientation.

28 – Comment j’aimerais mourir.
Proust : Meilleur – et aimé.
Ma réponse : Aimée aussi.

29 – État présent de mon esprit.
Proust : L’ennui d’avoir pensé à moi pour répondre à toutes ces questions.
Ma réponse : L’espoir m’habite…

30 – Fautes qui m’inspirent le plus d’indulgence.
Proust : Celles que je comprends.
Ma réponse : Moi aussi, celles que je comprends.

31 – Ma devise.
Proust : J’aurais trop peur qu’elle ne me porte malheur.
Ma réponse : Quand les temps sont durs, les dieux s’en vont à la guerre.

J’espère que vous avez apprécié mes réponses! N’hésitez pas à vous amuser avec ces questionnaires! Les questions ne sont pas si faciles… Au plaisir de vous lire!

Bien à vous,

Madame lit