Madame lit Paul à Québec

paul_quebecChère lectrice, Cher lecteur,

Pour participer à mon défi littéraire organisé par Le fil rouge, en mai, je dois lire une bande dessinée. J’ai choisi Paul à Québec de Michel Rabagliati publié aux Éditions de La Pastèque. C’est le sixième livre de cette série (Paul à la campagne, Paul a un travail d’été, Paul en appartement, Paul dans le métro, Paul à la pêche, Paul à Québec, Paul au parc et Paul dans le Nord). Cette série présente l’histoire de Paul, un Québécois, à travers diverses périodes de sa vie. Dans Paul à Québec, les deux événements majeurs structurant cette histoire sont l’achat de la première maison de Paul et Lucie et la mort de Roland, le beau-père de Paul.

J’ai profondément été touchée par ce récit. J’ai passé du rire aux larmes avec les personnages en suivant les saisons. L’auteur nous dessine la vie, avec ses joies et ses peines. Parfois, il faut savoir apprécier une partie de scrabble avec ceux que nous aimons, une pause cigarette sous les étoiles, une promenade avec des chiens… La mort unit les membres d’une famille… C’est beau, c’est simple, c’est émouvant.

Quelqu’un meurt,
Et c’est comme des pas
Qui s’arrêtent…
Mais si c’était un départ
Pour un nouveau voyage?

Quelqu’un meurt,
Et c’est comme une porte
Qui claque…
Mais si c’était un passage
S’ouvrant sur d’autres paysages?

Quelqu’un meurt,
Et c’est comme un arbre qui tombe…
Mais si c’était une graine
Germant dans une terre nouvelle?

Quelqu’un meurt,
Et c’est un silence
Qui hurle…
Mais s’il nous aidait à entendre
La fragile musique de la vie? (p. 178)

Extrait magnifique non?

De surcroît, les dessins sont en noir et blanc et ils s’avèrent superbes. Les visages apparaissent expressifs et amicaux.

J’ai été séduite par le caractère universel de cette histoire, c’est-à-dire la perte d’un proche, d’un père. Ainsi, le lecteur suit la dégradation du corps de Roland, il est témoin de ses sautes d’humeur, de sa résilience, de l’amour des siens. Je ne peux que vous encourager à découvrir les histoires de Michel Rabagliati. Sa plume semble poétique, ses dessins emportent le lecteur dans un univers sympathique…. Avec cette histoire, le lecteur apprend l’importance de bien dire adieu à une personne aimée qui doit mourir et à l’accompagner jusqu’au bout… Ce que parfois, je suis incapable de faire…

Cette bande dessinée a permis à l’auteur de recevoir plusieurs distinctions dont le prix du public FNAC-SNFC au festival d’Angoulême en 2010 et le Prix Doug Wright en 2013 pour le meilleur livre.

Paul à Québec a également été adaptée au cinéma et le film a été à l’affiche en 2015.

Connaissiez-vous cette célèbre série québécoise?

Bien à vous,

Madame lit

Rabagliati, M. (2009). Paul à Québec. Montréal : La Pastèque.

Remstar film. (2015, 23 février). Paul à Québec-Bande annonce [Vidéo en ligne]. Récupéré de https://www.youtube.com/watch?v=vttq9x61JWs

Figure : https://www.bing.com/images/search?q=paul+%c3%a0+qu%c3%a9bec&view=detailv2&&id=9BC68C1E0F09DCBF078B29AC7EC9544C4DC5C4B7&selectedIndex=1&ccid=rCoJtpxt&simid=608003452699541977&thid=OIP.Mac2a09b69c6dfc6029a0bc8c6c76bba5o0&ajaxhist=0

 

 

   

Catégories: Lecture du moment

Tagged as: ,

15 commentaires »

  1. Je ne connais pas encore cette série. J’en ai entendu parler, lu des avis toujours positifs dans les blogs et avec le très bel extrait que tu nous partages, je me dis qu’il est temps que je la lise. En plus, j’aime beaucoup les éditions de La Pastèque. Ma fille et moi avons d’ailleurs lu il n’y a pas longtemps « Jane, le renard et moi » : j’avais noté le nom d’Isabelle Arsenault suite à la lecture d’un de tes articles, »Virginia Wolf », et j’ai trouvé ce titre à la médiathèque. Nous avons beaucoup aimé, cela m’a vraiment émue, merci…

    Aimé par 1 personne

  2. L’extrait que tu as partagé m’a fait monté les larmes aux yeux et m’a rappelé la disparition de ma grand-mère survenue il y a quelques mois… Et à la BA j’ai carrément eu envie de pleurer dès les premières images.
    Je ne connais pas du tout de livres québécois mais tu viens de me donner envie d’élargir mes horizons 🙂

    Aimé par 1 personne

    • C’est une citation vraiment touchante… Je sais… J’ai perdu mon papa et cette BD m’a fait revivre des émotions associées à sa mort… N’hésite pas à consulter mon blog! Il y a beaucoup de suggestions sur la littérature québécoise! Au plaisir!

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s