Madame lit Le parfum de la tubéreuse d’Élise Turcotte

26 réflexions sur “Madame lit Le parfum de la tubéreuse d’Élise Turcotte”

  1. « Et enfin, grâce à Élise Turcotte, nous pouvons croire encore à la beauté de l’enseignement de la littérature dans ce siècle qui tend à la discréditer. » Ce que tu dis là est le plus important… Et non, pour répondre à ta question.

    Aimé par 1 personne

  2. Ce titre est superbe. Et superbe aussi ce métier d’enseignant quand il est abordé sous l’angle de la transmission et du questionnement sur le monde ; et de la littérature bien sûr ! Je pense que tes élèves doivent être bien lotis avec toi 🙂

    Aimé par 2 personnes

  3. Je ne me déteste plus de délaisser ce genre de style, mais je me sens un peu honteuse de ne pas voir ce que d’autres y voient si bien. Dont toi.

    Quand j’aurai de la difficulté à poursuivre une lecture, peu importe la raison, je viendrai lire ce que tu en dis. Tu débusques les phrases clés, les fortes, les porteuses de sens. Moi, je n’ai pas vu. Et je n’ai pas pu terminer la lecture. Pourtant,moi aussi, le sujet me rejoignait.

    Aimé par 1 personne

  4. Superbe article. J’aime beaucoup les extraits présentés… Et oui, de nombreux textes me font penser à mon travail… Peut-être ce livre s’ajoutera-t-il à la liste !

    J’aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s