Madame lit un extrait des Enfantômes !

Enfantomes

Chère lectrice, Cher lecteur,

Dans ma présentation de mon rapport aux livres de Réjean Ducharme, je vous avais mentionné que j’avais égaré Les enfantômes. Et bien, je l’ai retrouvé! Donc, j’aimerais partager avec vous un extrait de ce livre mettant en scène un homme déchiré entre sa femme et sa sœur … Dans cette histoire, il y a bien entendu l’enfance, comme salut…,  les jeux de mots, en guise de transformation du réel et le rêve, parce que c’est la vie…

Avant, quand on avait de l’argent, on avait une auto. C’est moi qui faisait le taxi, j’avais l’air de quoi? Ayant étudié l’histoire de la littérature à l’université McGill, ma femme n’est pas faite pour les travaux d’une cuisine d’hôpital, comme elle le dit elle-même tout le temps. Mais l’histoire de la littérature ça ne donne pas de dividendes, il a bien fallu qu’elle fasse de quoi quand mes capitaux, à force de se faire dépenser, on finit par cesser de rapporter assez. Moi, je ne travaille pas. Pas kession, un poing sait tout! Aux âmes d’élite, la diminution de la semaine horaire et les augmentations de salaires! Aux cœurs au ventre! Aux estomacs bien pendus! L’avenir aux audacieux, et  à moi, leurs restes, à moi les rêves baroques qui les endorment, les sentiments touffus qu’ils jettent, les rires hilares qu’ils laissent traîner par terre!

Je ne veux rien savoir. Ma pension d’inadapté enfantomatique, je la restitue aussi sec au ministère.

Comment trouvez-vous cet extrait des Enfantômes?

Bien à vous,

Madame lit

Ducharme, Réjean, Les enfantômes, Paris : Gallimard, 283 p.

Catégories: Mes citations

Tagged as:

29 commentaires »

  1. Impressionnant, ça me fait penser (de très loin, dans la brume de mes souvenirs) à Dos Passos et quelques américains des années 50/60 (je n’ai pas la mémoire des noms), avec un petit côté « contreculture » à la sauce 70.
    Si la bib en a, je risque d’en lire un peu plus.

    Aimé par 1 personne

  2. Extrait très sympa. Décidément, cet auteur me tente de plus en plus, mais je n’ai pour l’instant pas réussi à trouver du Réjean Ducharme dans les rayons des librairies de ma ville 😦

    J'aime

      • Je sais, j’ai vu, mais cet auteur est peu connu donc peu demandé en France, aussi, les libraires ne le gardent pas dans leurs rayons dès lors qu’il n’y a pas de nouveautés le concernant. Certains Folio peuvent être commandés, ce que je vais finir par faire, car Réjean Ducharme n’est pas non plus disponible en e-book 😦 C’est un vrai parcours du combattant qu’il faut mener pour lire de la littérature québécoise en France !!!

        Aimé par 1 personne

      • Merci pour toutes ces précisions! Pour moi, c’est toujours surprenant! On ne s’imagine pas cela de l’autre côté de l’Atlantique. Bon courage avec le combat! Au bout du chemin, il y aura certainement une belle découverte! 🙂

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s