Mots-clés

,

jane_austenChère lectrice, Cher lecteur,

En ce 18 juillet,  je ne pouvais passer sous silence le bicentenaire de la mort de mon écrivaine britannique préférée : Jane Austen. Si vous suivez mon blogue depuis un certain temps, vous connaissez mon admiration pour la plume de cette dernière. Si vous voulez en apprendre davantage sur les raisons de mon intérêt pour ses écrits, vous pouvez lire le billet : Madame lit et Jane Austen.  

Cassandra, la sœur de Jane Austen, écrit après son décès :

J’ai perdu un trésor, une sœur et une telle amie que jamais rien ne pourra la surpasser. Elle était le soleil de ma vie. L’étincelle de tous les plaisirs, le réconfort de toutes les peines, je ne lui cachais rien, c’est comme si j’avais perdu une partie de mon être. Je l’aimais seulement trop bien.

Cet extrait a été publié dans le recueil de Jane Austen Du fond de mon cœur ; lettres à ses nièces.

Mais encore, saviez-vous que Margaux Motin fera paraître un album illustré d’Orgueil et Préjugés ? Et oui, il est en prévente jusqu’à aujourd’hui accompagné de différents goodies exclusifs selon votre budget et vos intérêts ! Je craque bien évidemment ! La finesse des traits des dessins vient me chercher…

MargauxMotin_Jane_austen

Pour en apprendre plus sur cet album, n’hésitez pas à aller jeter un coup d’œil au site Web et à encourager peut-être un projet qui se veut avant tout une façon de célébrer le bicentenaire du trépas de Jane Austen…

visuels_ulule-op-19.31SCVprxTy6M

Étiez-vous au courant de ce bicentenaire ?

Bien à vous,

Madame lit