Madame lit du René Char

18 réflexions sur “Madame lit du René Char”

  1. Poème ô combien énigmatique qui m’a tant bouleversée un jour que je tombais en colle dessus (j’avais 1h pour en préparer un commentaire), que j’ai eu beaucoup de mal à parlé, la gorge nouée par l’émotion tout le long de l’oral. C’est un des plus beaux poèmes que je connaisse. Évanescence d’un amour, d’une époque,d’un bonheur et l’esquisse noire de la guerre. Dure et douce mélancolie. Je suis heureuse de le recroiser ici, et comme à chaque fois que je le relis, ma gorge se noue. Merci pour ce partage!

    Aimé par 1 personne

  2. Superbe. Il faut le lire plusieurs fois, réfléchir, prendre le temps, pour comprendre ce poème. Mais même si le sens ne se laisse pas deviner facilement, les mots, les sons, forment un tout beau et harmonieux.

    Aimé par 1 personne

      1. René Char, un grand morceau de ma terre, tant j’y pousse depuis si longtemps. Je pense que l’année d’écriture de ce poème avait une douleur d’époque. Cet homme que la terre a porté dans toute sa solitude devait vivre les années sombres de la guerre. Sa sensibilité l’a toujours placé dans une situation extrême. Où la part d’amour n’a jamais cessé de s’exprimer quel qu’en soit le motif.
        Mais « Les Matinaux » germaient.

        Aimé par 1 personne

Répondre à lesnarinesdescrayons Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s