Madame lit du Sjón

SJONChère lectrice, Cher lecteur,

Dans De tes yeux, tu me vis, Sjón, poète, écrivain, parolier de Björk, offre un roman islandais d’une belle puissance lyrique. C’est l’histoire de Marie-Sophie, une jeune femme de chambre, qui doit s’occuper du malheureux, un Juif allemand qui s’est enfui d’un camp de concentration. Ces deux êtres développent des sentiments amoureux et ils vont concevoir l’enfant de glaise. Par le biais de ce récit, Sjón raconte la genèse du Golem.

Pour en apprendre davantage sur ce roman, je vous invite à jeter un coup d’œil au blogue d’Éric Boury, grand traducteur de bouquins islandais.

J’ai choisi de partager avec vous l’extrait suivant car je le trouve empreint de poésie…

Ils avaient alors échangé un regard et lui avaient demandé d’une seule voix : «Pourquoi diable nous parlez-vous de la guerre?».
Le ton cassant de leur réplique l’avait fait sursauter : la question avait enflé, telle une tempête à l’intérieur de ses oreilles. […] Mais une fois que son oreille interne s’était habituée à ce vacarme, elle y avait distingué les voix des hommes qui lui étaient les plus chers à l’époque de son enfance.
Elle avait entendu les cris de détresse du directeur d’école quand ses camarades de classe l’avaient surpris en se cachant au fond d’un fossé d’où ils avaient bondi, elle avait entendu la plainte de douleur étouffée de son oncle maternel Ernst qui ne pouvait rien avaler sans pousser un soupir, elle avait entendu les sanglots de son père qui pleurait, seul dans la cuisine, quand il les croyaient endormis, elle et son frère Bói.
Elle avait entendu tant d’autres choses.
Le chœur d’hommes entonnait dans sa tête la plainte du retour :

Tel un oiseau blessé
Ta main fuit
La mienne.

Comme un croissant de lune
Ton regard enténèbre
Mes yeux.

Telle l’ombre d’une flamme
Ton enfant joue
Mon enfant. (p. 177-178)

J’espère que cet extrait a piqué votre curiosité!

Avez-vous déjà lu un livre de Sjón?

Bien à vous,

Madame lit

Sjón, De tes yeux, tu me vis, traduit de l’islandais par Éric Boury, Paris, Rivages, 2011, 303p.

ISBN  : 978-2-7436-2185-5

Pour acheter ce livre, n’hésitez pas à cliquer sur De tes yeux, tu me vis, la livraison est gratuite!

Bannière_Bookwitty

12 commentaires »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s