Madame lit son bilan de février 2018

Design

Chère lectrice, Cher lecteur,

Février, mois de la neige, mois des tempêtes, mois du froid… Et pourtant! Au Canada, il a été plutôt doux ce mois. Donc, mon émotion de février s’avère reliée à la douceur. Douceur de vivre, douceur du temps, douceur du toucher, douceur dans le regard, douceur et tendresse pour tresser mes pas sur le sentier de la vie…

J’ai lu un petit peu en février.

Livres chroniqués :

 

Citations du dimanche

 

Défi littéraire 2018 – Madame lit des livres du monde    

Défi_litt_2018_bon

Février : La littérature islandaise

Voici les magnifiques billets des participants au défi littéraire. N’hésitez pas à cliquer sur les liens pour découvrir l’Islande et des zombies, l’Islande au temps de la Deuxième Guerre mondiale, l’Islande et ses marins, l’Islande et des morts au fond d’un lac…Il y a des suggestions  pour tous les goûts!

 

 

Bravo à tous! Défi relevé en février! Merci pour votre participation!

Si j’ai oublié quelqu’un, s’il vous plaît, veuillez présenter le lien de votre article dans les commentaires. Je serai ravie de l’insérer dans ce bilan.

En mars, la littérature hongroise sera à l’honneur. Vous avez envie de participer? Vous cherchez un bouquin? Pour la participation, il suffit de me faire parvenir votre billet de mars et je vais le présenter dans mon bilan mensuel. J’ai préparé aussi une liste de romans hongrois pour vous aider à faire un choix.

Je vais terminer ce mois en partageant une sublime citation de Stefánsson tirée de D’ailleurs, les poissons n’ont pas de pieds. Elle suggère une réflexion sur l’amour à la suite de la mort d’un couple.  Elle me touche beaucoup…Est-ce la douceur d’aimer? Est-ce la douceur de vivre?

Rien ne s’est jamais produit dans leur existence qui puisse être considéré comme remarquable, ils travaillaient le poisson et élevaient des moutons, connaissaient les noms des montagnes alentour et de quelques ruisseaux, savaient en regardant le vol des oiseaux s’il fallait s’attendre à voir le temps fraîchir, à part ça il n’y avait pas grand-chose à dire, ils étaient de ceux qu’on oublie aisément, pourtant, ils ont accompli une prouesse dont rêvent bien des gens, être heureux à leur manière pendant plus de soixante ans, à quoi se mesure la grandeur de l’homme? (p.228-229)

Bien à vous,

Madame lit

19 commentaires »

  1. Quelle bonne idée d’évoquer la douceur en lien avec ce mois de février! Passer de la douceur de la température à la douceur d’aimer et à la douceur de vivre.
    Et quand on lit avec amour les romans islandais, même si les conditions de vie semblent difficiles, on retrouve cette douceur comme dans la citations que tu fais du roman de Stefansson.

    Une bonne piste pour la lecture de d’autres romans islandais et merci de nous les avoir fait apprécier.

    Aimé par 1 personne

  2. Cette citation me laisse songeuse… c’est beau et ça a l’air tellement simple dit comme ça ! Merci pour ce joli billet.
    Juste une petite précision, c’est de ma faute car j’ai abusé du terme sur mon blog, mais le titre du livre n’est pas « la situation » mais « Dans l’ombre » !!!!
    Bon Mars hongrois à toutes.

    Aimé par 1 personne

  3. Un très beau bilan, avec un défi littéraire qui doit t’emplir de fierté! De mon côté, je ne connais pas la littérature islandaise – tout au plus ai-je fait une incursion dans la littérature japonaise en février (un très beau mois pour moi aussi d’ailleurs!). Il va donc falloir que j’aille jeter un coup d’œil à tes citations du dimanche pour en savoir plus! 🙂

    Très bon week-end à toi!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s