Madame lit le bilan du 12 août 2018!

 

12aout2018

Chère lectrice, Cher lecteur,

Comme vous le savez, c’est avec beaucoup de plaisir que depuis trois ans je participe à l’événement Le 12 août, j’achète un livre québécois.  Cette journée en l’honneur du livre québécois a été créée il y a cinq ans par deux écrivains Patrice Cazeault et Amélie Dubé. Encore une fois, les gens ont répondu à l’appel. D’ailleurs, nous pouvons lire sur le site des Libraires :

Sur la plateforme leslibraires.ca, le sommet historique de ventes établi le 12 août 2017 a été dépassé! Les ventes du 12 août 2018 ont été 66% plus élevées que lors de la 2e meilleure journée de ventes de l’année, pendant le magasinage des fêtes 2017.

Source : http://revue.leslibraires.ca/actualites/le-monde-du-livre/bilan-du-12-aout-2018-une-tradition-portee-par-vous

Voici les 30 plus gros vendeurs sur le site des libraires. ca :

  1. La tribu qui pue d’Élise Gravel et Magali Le Huche (La courte échelle)
  2. Une patate à vélo d’Élise Gravel (La courte échelle)
  3. L’allégorie des truites arc-en-ciel de Marie-Christine Chartier (Hurtubise)
  4. Le plongeur de Stéphane Larue (Le Quartanier)
  5. L’allumeuse de Suzanne Myre (Marchand de feuilles)
  6. La femme qui fuit d’Anaïs Barbeau-Lavalette (Marchand de feuilles)
  7. L’abeille à miel de Kirsten Hall et Isabelle Arsenault (La Pastèque)
  8. Reine de miel de Simon Paradis (Marchand de feuilles)
  9. Le jeu de la musique de Stéphanie Clermont (Le Quartanier)
  10. Hôtel Lonely Hearts de Heather O’Neill (Alto)
  11. Le peuple rieur : Hommage à mes amis Innus de Serge Bouchard et Marie-Christine Lévesque (Lux)
  12. Les fins heureuses de Simon Brousseau (Le Cheval d’août)
  13. La bête à sa mère de David Goudreault (Stanké)
  14. Encabanée de Gabrielle Filteau-Chiba (XYZ)
  15. Maisons de verre de Louise Penny (Flammarion Québec)
  16. Grosse de Lynda Dion (Hamac)
  17. Souffler dans la cassette de Jonathan Bécotte (Leméac)
  18. Manikanetish de Naomi Fontaine (Mémoire d’encrier)
  19. Nirliit de Juliana Léveillé-Trudel (La Peuplade)
  20. Ici, ailleurs de Matthieu Simard (Alto)
  21. Le poids de la neige de Christian Guay-Poliquin (La Peuplade)
  22. La bête creuse de Christophe Bernard (Le Quartanier)
  23. Les luttes fécondes : Libérer le désir en amour et en politique de Catherine Dorion (Atelier 10)
  24. Le fan club des champignons d’Élise Gravel (Les 400 coups)
  25. Le dernier chalet de Yvon Rivard (Leméac)
  26. Demain le Québec de Diego Creimer, Louise Hénault-Éthier, Karel Mayrand et Julie Roy (La Presse)
  27. Bleuets et abricots de Natasha Kanapé Fontaine (Mémoire d’encrier)
  28. Avant l’après : Voyages à Cuba avec George Orwell de Frédérick Lavoie (La Peuplade)
  29. Hiver nucléaire de Cab (Front froid)
  30. Red Light (t. 1) : Adieu, Mignonne de Marie-Eve Bourassa (VLB éditeur)

Des abonnés à Madame lit.ca ont aussi participé à l’événement.

Valentyne de La jument verte a acheté :

Stéphane de Sérendipités culturelles a acheté :

Fabienne Bernatchez a acheté L’allumeuse de Suzanne Myre

De mon côté, j’ai acheté :

Alors, merci à toutes celles et ceux qui ont répondu encore une fois à l’appel!

Si vous voulez partager le titre de votre achat, n’hésitez pas à le mentionner dans les commentaires. Je l’ajouterai à cette liste. N’oubliez pas, il importe de célébrer le livre québécois toute l’année! Il n’est pas trop tard pour acheter un bouquin.

logo_leslibrairesCet article contient des liens d’affiliation grâce à un partenariat avec la coopérative des Librairies indépendantes du Québec. Vous pouvez commander des livres directement par le biais du site Web des Libraires grâce à un lien sécurisé!

Bien à vous,

Madame lit

 

8 commentaires »

      • oui pour les frais mais en contrepartie on ne paye pas la TVA qui doit bien etre dans les 20 % alors au final ca me revient a moins de 20$ de frais de port … puisque quand je vais en France et que j’achète des livres je paye cette TVA. Et ensuite le surpoids de bagages de l’avion, donc pour moi l’un dans l’autre les frais de port une fois déduite le cout de la TVA ca vaut le coup !

        Aimé par 1 personne

      • Je suis vraiment contente de l’apprendre car je ne sais pas comment les factures sont faites en France et ce que vous devez payer à l’état. Alors, oui, ça vaut la peine. Merci pour l’information!

        J'aime

  1. Tu ne peux pas savoir comme j’ai une petite fierté au coeur d’être québécoise en lisant ce bilan. Trente livres qui ne comprend pas un seul livre de cuisine, c’est vraiment un exploit! De la vrai belle littérature!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s