Madame lit un extrait de l’Autobiographie d’Agatha Christie

Agatha_Christie

Chère lectrice, Cher lecteur,

En ce mois consacré à la littérature britannique pour le défi Madame lit des livres du monde, j’aimerais partager avec vous un extrait tiré de l’Autobiographie de la grande dame du roman policier de ce coin du globe Agatha Christie. Grâce à cette merveilleuse autobiographie, l’écrivaine nous permet d’avoir accès à son fabuleux destin. Elle nous parle de l’Angleterre, des événements qui ont marqué le siècle dernier, de son plaisir d’écrire, de sa famille, de sa passion pour les voyages et les maisons, etc. Elle dira à la fin de ce chef d’oeuvre : « Que puis-je dire à soixante-quinze ans? Je dis merci, mon Dieu, pour la bonne vie que j’ai vécue et tout l’amour qui m’a été donné».

Donc, voici la citation que je souhaitais partager car cette dernière traite un petit peu du sens de la vie.

Nous ne connaissons jamais l’homme tout entier, bien que parfois, en éclairs fulgurants, nous apercevions l’homme véritable. Je pense, quant à moi, que la mémoire, en nous restituant ces moments, aussi insignifiants qu’ils puissent paraître, fait surgir le moi intérieur le plus réel. []

Mais le jour où le rideau se lèvera pour la représentation, il entendra toute la pièce et il sera là avec tous les autres pour tenir son rôle.
Faire partie de quelque chose que l’on ne comprend pas du tout est, je pense, un des problèmes les plus intrigants de la vie.
J’aime vivre. J’ai parfois été totalement désespérée, totalement malheureuse, submergée par le chagrin, mais à travers tous mes malheurs, j’ai toujours su que le seul fait d’être vivante était une grande chose.
Aussi, ce que j’ai l’intention de faire est de savourer les plaisirs du souvenir, sans me presser, en écrivant quelques pages de temps en temps. (p. 10-11)

Cette autobiographie détient une place bien spéciale dans ma bibliothèque. Je crois qu’il est important de lire ce type d’ouvrage pour en apprendre davantage sur la vie, la mort, la passion, l’amour, le destin.

Aimez-vous lire des autobiographies d’écrivaine ou d’écrivain?

Au plaisir de vous lire!

Bien à vous,

Madame lit

Auto_Agatha_ChCet article contient des liens d’affiliation grâce à un partenariat avec la logo_leslibrairescoopérative des Librairies indépendantes du Québec. Vous pouvez commander l’Autobiographie d’Agatha Christie directement par le biais du site Web des Libraires grâce à un lien sécurisé.

 

9 commentaires »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s