Madame lit un extrait d’une lettre d’amour

Les liaisons dangereuses

Chère lectrice, Cher lecteur,

Permettez-moi de partager avec vous un extrait d’une lettre en ce mois consacré au roman épistolaire, pour le Défi littéraire 2019 de Madame lit, du vicomte de Valmont à la Marquise de Merteuil. Cette lettre est tirée des Liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos. J’ai lu ce magnifique roman il y a vingt ans. J’en garde un très bon souvenir. Je me souviens que j’avais été captivée par le style et l’intrigue.

LETTRE XV

Le vicomte de Valmont à la marquise de Merteuil

(…) Tenez belle amie, tant que vous vous partagez entre plusieurs, je n’ai pas la moindre jalousie : je ne vois alors dans vos amants que les successeurs d’Alexandre, incapables de conserver entre eux tous cet empire où je régnais seul. Mais que vous vous donniez entièrement à un deux! qu’il existe un autre homme aussi heureux que moi! je ne le souffrirai pas; n’espérez pas que je le souffre. Ou reprenez-moi, ou au moins prenez-en un autre; et ne trahissez pas, par un caprice exclusif, l’amitié inviolable que nous nous sommes jurés.

C’est bien assez, sans doute, que j’aie à me plaindre de l’amour. Vous voyez que je me prête à vos idées, et que j’avoue mes torts. En effet, si vous êtes amoureux que de ne pouvoir vivre sans posséder ce qu’on désire, d’y sacrifier son temps, ses plaisirs, sa vie, je suis bien réellement amoureux. Je ne suis guère plus avancé. Je n’aurais même rien du tout à vous apprendre à ce sujet, sans un événement qui me donne beaucoup à réfléchir, et dont je ne sais encore si je dois craindre ou espérer. (…) p. 62-63

Source : Wikipédia

Avez-vous déjà lu ce roman épistolaire? L’avez-vous aimé?

Bien à vous,

Madame lit

CHORDERLOS DE LACLOS. Les liaisons dangereuses, Lausanne, Éditions Rencontre Lausanne, 1968, 470 p.

Leslibraires.ca

Cet article contient des liens d’affiliation grâce à un partenariat avec la coopérative des Librairies indépendantes du Québec. Vous pouvez commander Les liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos par le biais du site Web des Libraires grâce à un lien sécurisé.

8 commentaires »

  1. J’aime beaucoup la seconde phrase du deuxième paragraphe.
    Peut-être que cela va me redonner le goût de retourner au roman…
    Mais tenter de trouver ce qu’est l’amour en lisant ces pages ne me semble pas évident, mais peut-être que je me trompe…

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s