Madame lit une citation sur Paris

Chère lectrice, Cher lecteur,

En ce moment, je suis plongée dans Notre-Dame de Paris de Victor Hugo pour le Défi 2019 de Madame lit. En mai, il faut lire un roman se déroulant dans une ville européenne. Comme je voulais rendre hommage à cette cathédrale et à Paris, j’ai décidé de lire ce grand classique. Alors, aujourd’hui, j’ai choisi de partager avec vous un extrait décrivant Paris au quinzième siècle et au temps de Victor Hugo. C’est tout simplement magique. Cette sublime citation est remplie de richesse, de détails, de vie. L’auteur aborde la transformation de Paris au fil des siècles. Paris au quinzième siècle, Paris sous le joug des rois, Paris au temps de Victor Hugo.

Revenons à Paris et au quinzième siècle.

Ce n’était pas alors seulement une belle ville ; c’était une ville homogène, un produit architectural et historique du moyen-âge, une chronique de pierre. C’était une cité formée de deux couches seulement, la couche romane et la couche gothique, car la couche romaine avait disparu depuis longtemps, excepté aux Thermes de Julien où elle perçait encore la croûte du moyen-âge. Quant à la couche celtique, on n’en trouvait même plus d’échantillons en creusant dans des puits.

[…]

Quand on sait voir, on retrouve l’esprit d’un siècle et la physionomie d’un roi jusque dans un marteau de porte.

Le Paris actuel n’a donc aucune physionomie générale. C’est une collection d’échantillons de plusieurs siècles, et les plus beaux ont disparu. La capitale ne s’accroît qu’en maisons, et quelles maisons ! Du train dont va Paris, il se renouvellera tous les cinquante ans. Aussi la signification historique de son architecture s’efface-t-elle tous les jours. Les monuments y deviennent de plus en plus rares, et il semble qu’on les voie s’engloutir peu à peu, noyés dans les maisons. Nos pères avaient un Paris de pierre, nos fils auront un Paris de plâtre. (p. 165-168)

Bien à vous,

Madame lit

HUGO, Victor. Notre-Dame de Paris, Paris, France Loisirs, 1996, 644 p.

Leslibraires.ca

Cet article contient des liens d’affiliation grâce à un partenariat avec la coopérative des Librairies indépendantes du Québec. Vous pouvez commander Notre-Dame de Paris par le biais du site Web des Libraires grâce à un lien sécurisé.

2 commentaires »

  1. Bonjour,
    Beaucoup, comme toi, on reprit ce classique. Cet incendie nous a tous bouleversé, nous sommes restés scotchés devant notre écran à suivre cette destruction.
    Bon dimanche, FLaure

    Aimé par 1 personne

    • Merci. Oui, un terrible incendie… j’adore cette lecture. Quel génie Victor Hugo. Ce roman restera pour exprimer toute l’histoire de votre cathédrale et de Paris. Un magnifique hommage. Au plaisir!

      J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s