Madame lit son 12 août!

Chère lectrice, Cher lecteur,

Comme annoncé il y a quelques jours, le 12 août, au Québec, on célèbre le livre en achetant un, deux, trois et plus, livres d’ici. Voici les livres que j’ai achetés en ce 12 août dans une librairie indépendante québécoise.

J’ai cité l’extrait du site Web des Libraires pour la présentation du livre.

Un polar : Bondrée d’Andrée A. Michaud (Prix du Gouverneur général, Prix Saint-Pacôme, Prix Arthur-Ellis, Prix des lecteurs Quais du polar/20 minutes, etc.)

«Été 67. Le soleil brille sur Boundary Pond, un lac frontalier rebaptisé Bondrée par Pierre Landry, un trappeur dont le souvenir ne sera bientôt plus que légende. Le temps est au rire et à l’insouciance. Sissy et Zaza dansent le hula hoop sur le sable chaud, les enfants courent sur la plage et la radio grésille les succès de l’heure. On croit presque au bonheur, puis les pièges de Landry ressurgissent de la terre, et Zaza disparaît, et le ciel s’ennuage.»

Un livre d’un auteur québécois que je veux découvrir : Le facteur émotif de Denis Thériault

«Bilodo est un facteur indiscret. Parmi la paperasse sans âme qu’il distribue, il lui arrive de trouver des lettres qu’il apporte chez lui, qu’il ouvre à la vapeur, et desquelles il fait des copies pour ses archives avant de les livrer à leurs destinataires légitimes, les citoyens de Saint-Janvier-des-Âmes. Parmi eux, on retrouve Gaston Grandpré – qui entretient une relation épistolaire avec la mystérieuse Ségolène – et Tania, la serveuse du Madelinot, le restaurant où Bilodo et ses collègues se retrouvent. Un jour d’orage, leurs vies vont être bouleversées et ce sera le début d’une histoire marquée par l’imagination et le rêve, mais aussi frappée par le destin tragique de l’Homme voué à un éternel recommencement.»

Un roman d’amour québécois : La memoria de Louise Dupré

« Ce roman a été un succès dès sa parution. Emma Villeray apprend à brûle-pourpoint que son amant la quitte pour des cieux meilleurs. Elle ne s’y attendait pas. C’est une tragédie. Et l’occasion de s’interroger sur sa manière d’aimer, sur son passé, sur sa mère et surtout sur sa soeur, sa rivale, son miroir. Un roman intime sur les femmes et la condition humaine.»

Un roman québécois à propos d’une enseignante de français, ça me parle… : Manikanetish de Naomi Fontaine

« Une enseignante de français en poste sur une réserve innue de la Côte-Nord raconte la vie de ses élèves qui cherchent à se prendre en main. Elle tentera tout pour les sortir de la détresse, même se lancer en théâtre avec eux. Dans ces voix, regards et paysages se détachent la lutte et l’espoir.»

En ce qui concerne les achats de ma communauté pour le 12 août :

Valentyne de La jument verte :

  • Bondrée d’Andrée A. Michaud
  • Nirliit de Juliana Trudel Léveillé

Eleonore d’À mes heurs retrouvés :

  • Il pleuvait des oiseaux de Jocelyne Saucier

Joëlle de Lecture Chocola–thé :

  • La Route du lilas d’Éric Dupont
  • Manikanetish de Naomie Fontaine
  • Vi de Kim Thúy
  • La femme qui fuit d’Anaïs Barbeau-Lavalette
  • Conversation avec un enfant curieux de Michel Tremblay

Fabienne Bernatchez :

  • L’impureté de Larry Tremblay
  • Bonbons assortis de Michel Tremblay

N’hésitez pas à me partager votre ou vos achats dans les commentaires. J’ajouterai votre nom dans la liste.

Bien à vous,

Madame lit

Source : Les libraires

Leslibraires.ca

Cet article contient des liens d’affiliation grâce à un partenariat avec la coopérative des Librairies indépendantes du Québec. Vous pouvez commander les livres mentionnés par le biais du site Web des Libraires grâce à un lien sécurisé.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s