Madame lit son bilan des prix Victor-Rossel

Chère lectrice, Cher lecteur,

J’ai été enchantée de poursuivre le Défi littéraire par le biais du prix littéraire belge Victor-Rossel. Pourquoi? Tout simplement pour me lancer dans la découverte d’une autrice ou d’un auteur s’étant vu remettre ce prix et par le fait même, célébrer ce coin du monde grâce à la plume de ses artistes. 

Par ailleurs, je tiens à remercier toutes les participantes et tous les participants d’avoir présenté un billet. Je suis très heureuse de faire partie d’une si belle communauté de blogueuses, de blogueurs, de lectrices, de lecteurs.

Voici les participantes et les participants. N’hésitez pas à cliquer sur les liens pour découvrir de beaux textes! 


Patrice de Et si on bouquinait un peu?


François Constant de Je me livre


Robert Benoit

Trois incendies de Vinciane Moeschler


Madame lit


Bravo à tous! Défi relevé en avril! Merci pour votre participation! Grâce à vous, je suis vraiment très heureuse de poursuivre le défi 2020.

Si j’ai oublié votre billet, j’aimerais que vous présentiez le lien dans les commentaires. Il me fera plaisir de l’ajouter.

En mai, il faut plonger dans l’univers d’une autrice ou d’un auteur ayant remporté le prestigieux prix Pulitzer. Vous avez envie de participer au défi? Il suffit de me faire parvenir votre billet peu importe le moyen (commentaires, courriel : lit.madame@gmail.com, etc.) et j’afficherai le lien dans mon bilan mensuel. Vous désirez des suggestions? Cliquez sur:

Madame lit ses recommandations pour le prix Pulitzer

J’ai hâte de découvrir le ou les romans qui berceront certaines de vos soirées de mai.

Je vous souhaite un excellent mois malgré le terrible mal tout autour de nous. Bon courage et bon confinement.

Au plaisir de vous lire !

Bien à vous,

Madame lit

9 commentaires »

  1. J’ai lu Trois incendies et c’est un roman que grâce à vous j’ai beaucoup aimé.
    Trois générations de femmes qui vivent les affres de la guerre. Ce passage d’une époque à l’autre permet de voir certaines personnes jeunes et plus vieilles un peu plus loin…
    Et que sens donner au dernier chapitre avec cette femme qui se retrouve avec les grands singes…

    Aimé par 1 personne

    • Intéressant n’est-ce pas? Je suis contente si vous avez aimé ce livre. Pour les grands singes elle fait le choix de vivre parmi les bêtes… c’est sa façon de retrouver un peu de calme parmi les incendies. Au plaisir!

      J'aime

  2. Merci à toi de nous avoir fait découvrir un prix littéraire que, pour ma part, je ne connaissais pas. Et ainsi de m’avoir poussé à lire Diane Meur :-). Excellente initiative que ces mois thématiques !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s