Madame lit Hôtel Lonely Hearts

Mais Rose et Pierrot étaient des orphelins. Il y avait quelque chose de magique à les entendre parler de leur existence tragique d’une petite voix si flûtée. Ils étaient des métaphores de la tristesse. Comme quelqu’un qui joue un requiem sur un xylophone. (p. 56) Chère lectrice, Cher lecteur, Heather O’Neill, écrivaine québécoise anglophone, a fait paraître chez Alto Hôtel […]

Lire la suite →

Madame lit La Lettre à Helga

Chère lectrice, Cher lecteur, J’ai choisi de lire un second bouquin islandais car j’ai envie de découvrir un peu plus la littérature de ce pays. En ce sens, mon défi littéraire est doublement relevé en février. Ainsi, j’ai dévoré La Lettre à Helga de Bergsveinn Birgisson, écrivain né en 1971 possédant un doctorat en littérature médiéval scandinave. Ce roman se […]

Lire la suite →

Madame lit D’ailleurs, les poissons n’ont pas de pieds

Chère lectrice, Cher lecteur, En février, pour mon défi littéraire, la littérature islandaise s’avère à l’honneur. Alors, j’ai opté pour D’ailleurs, les poissons n’ont pas de pieds de Jón Kalman Stefánsson. Il y a des livres, nous ne savons pas pourquoi, qui se retrouvent sur notre route, qui nous amènent à réfléchir et à voyager au plus profond de nous. D’ailleurs, les poissons n’ont pas de pieds m’a permis de me balader dans les tréfonds de mon âme, de partir loin en moi, de m’abreuver à la beauté des mots… C’est sublime, c’est immense, c’est l’Islande… Le lecteur est entraîné dans l’histoire d’une famille, celle d’Ari, durant trois époques. Il y a celle qui aborde la relation entre son grand-père Oddur et sa grand-mère Margrét  lorsque les hommes partaient en mer et n’existaient que pour elle, ensuite il y a la sienne en tant qu’adolescent puis en tant qu’adulte.  Trois périodes pour dresser un portrait d’une Islande qui se modifie, qui change au gré des événements. Ainsi, Ari plonge dans ses souvenirs lorsque son père lui envoie une photo de sa mère heureuse alors qu’il est exilé au Danemark. Il décide de revenir en Islande pour lui parler… Au cours de son périple, il se souvient. Ramener toutes ces histoires à la surface, qu’elles aient eu lieu à Keflavík ou dans les fjords de l’Est, et quelle que soit la douleur qu’elles engendraient, car si nous n’avons pas le courage […]

Lire la suite →

Madame lit Les Anciens Canadiens

Chère lectrice, Cher lecteur, Les Anciens Canadiens de Philippe Aubert de Gaspé a été publié en 1863 et il est considéré comme l’un des premiers livres québécois.  Ainsi, Philippe Aubert de Gaspé est réputé comme étant l’un des pères de la littérature «canadienne-française». Son fils l’a précédé avec son Influence d’un livre. Mais que raconte Les Anciens Canadiens? C’est l’histoire […]

Lire la suite →

Madame lit L’homme aux deux ombres

Sur chaque vie s’étend l’ombre d’autres vies possibles, lui avait-elle dit. Il y a des histoires qui n’ont jamais été vécues mais qui auraient pu exister. (p. 90) Chère lectrice, Cher lecteur, À Londres, en 1885, la tête d’une femme est retrouvée dans la Tamise. Très vite, les enquêteurs dévoilent son identité : Charlotte Reckitt, une habile cambrioleuse. Le célèbre détective américain, William Pinkerton, est le dernier à l’avoir vue. Ce dernier est à Londres afin de traquer le terrible criminel Edward Shade pour l’inculper d’un incident remontant à la guerre de Sécession. Il croit qu’il y a un lien entre Charlotte et le malfaiteur. Mais, Edward Shade a-t-il existé? Est-il mort depuis très longtemps? Le doute plane… Entre-temps, Adam Foole, un cambrioleur, revient à Londres car il a reçu une lettre de Charlotte Reckitt, son ancienne flamme. En apprenant que celle qu’il a aimée a été assassinée, il décide d’élucider le mystère entourant son meurtre pour la venger. Foole et Pinkerton vont se rencontrer et partiront dans les rues brumeuses de Londres, là où il y a des prostituées, des médiums, des truands,  afin de résoudre le meurtre de Reckitt, chacun pour un motif bien différent. L’intérêt de ce roman repose sur les éléments tributaires de la réalité. Ainsi, grâce à ce récit, j’ai appris que les Pinkerton avaient existé et qu’ils avaient marqué l’histoire des États-Unis. Le père de William, Allan Pinkerton, est le fondateur de la célèbre agence […]

Lire la suite →