Madame lit Un homme et son péché

Chère lectrice, Cher lecteur, Aucun livre, à mon humble avis, n’a autant marqué l’imaginaire québécois qu’Un homme et son péché de Claude-Henri Grignon dont la première édition remonte à 1933 et qui a valu à son auteur le prix David en 1935. Encouragé et aidé par sa cousine Germaine Guèvremont, le journaliste et l’écrivain québécois créera un feuilleton radiophonique de […]

Lire la suite →

Madame lit Les Enfants terribles de Jean Cocteau

Chère lectrice, Cher lecteur, Je tiens à présenter Les Enfants terribles de Jean Cocteau car je l’ai lu et étudié à l’université lors de la rédaction de mon mémoire de maîtrise. Ce dernier m’a profondément marquée car il s’avère magique, magnifique et il offre des personnages inoubliables relevant du songe… Première partie : C’est l’hiver dans la cité Monthiers. À sa […]

Lire la suite →

Madame lit La Fille du capitaine de Pouchkine

Chère lectrice, Cher lecteur, La Fille du capitaine de Pouchkine raconte l’histoire de deux jeunes amoureux, Pierre Andréievitch Griniov et Maria Ivanovna, au XVIII e siècle, dans les steppes de l’Oural.  Le père de Pierre Andréievitch souhaite que son fils embrasse une carrière militaire pour servir la monarchie.  Ainsi, dès qu’il atteint 17 ans, il quitte ses parents pour défendre […]

Lire la suite →

Madame lit L’oiseau de Colette

Chère lectrice, Cher lecteur, Si vous lisez mon blogue depuis un certain temps, vous connaissez mon admiration pour le travail d’Isabelle Arsenault : Jane, le renard & moi;  Virginia Wolf;   Louis parmi les spectres; Une berceuse en chiffons, la vie tissée de Louise Bourgeois. Dans les ouvrages cités, Isabelle Arsenault a donné vie aux personnages créés par d’autres (Fanny Britt […]

Lire la suite →

Madame lit La Servante écarlate

Je m’étais fixé une règle: je n’inclurais rien que l’humanité n’ait pas déjà fait ailleurs ou à une autre époque, ou pour lequel la technologie n’existerait pas déjà. Je ne voulais pas me voir accusée de sombres inventions tordues, ou d’exagérer l’aptitude humaine à se comporter de façon déplorable. (Margaret Atwood, À propos de La Servante écarlate, Gardian, 2012) Chère […]

Lire la suite →