Madame lit État de terreur

«Dans les faits, on instituait non pas un équilibre de la terreur, mais bien un état de terreur perpétuel». (p. 128) Chère lectrice, Cher lecteur,  Lorsque j’ai reçu un message de Flammarion Québec (je tiens à remercier la maison d’édition) pour recevoir État de terreur en service de presse, je me suis empressée d’accepter. Pourquoi? … Continuer la lecture Madame lit État de terreur

Madame lit La valse de Karine Geoffrion 

«Que je me suis endormie sur le canapé ivre et désespérément seule. Seule.» (p. 11) Chère lectrice, Cher lecteur,  Pour ma seconde participation à Masse critique québécoise organisée par Babelio, j’ai décidé de lire La valse de Karine Geoffrion publié aux Éditions du Sémaphore. Par ailleurs, je profite de ce billet pour remercier la maison … Continuer la lecture Madame lit La valse de Karine Geoffrion