Aller au contenu principal

Madame lit une invitation pour le 12 août!

Chère lectrice, Cher lecteur, Depuis trois ans, je participe à l’événement Le 12 août, j’achète un livre québécois! Vous avez envie d’encourager les écrivaines et les écrivains québécois? Vous cherchez des suggestions? Tout d’abord, je partage encore cette année avec vous ma liste des 10 bouquins québécois que je considère essentiels. N’hésitez pas à la consulter en cliquant sur Mes […]

Lire la suite →

Madame lit son bilan de juillet pour le défi!

Chère lectrice, Cher lecteur, La littérature colombienne était à l’honneur en juillet pour le défi Madame lit des livres du monde. Les participants ont présenté des billets très intéressants pour nous permettre de découvrir la littérature de la Colombie à travers des personnages inoubliables, par le biais du réalisme magique ou encore en soulevant des événements historiques. Donc, voici les […]

Lire la suite →

Madame lit les impressions d’un participant au défi

Chère lectrice, Cher lecteur, J’ai reçu par courriel les commentaires d’un participant au défi littéraire pour juillet. Comme la littérature colombienne est à l’honneur, M. Robert Benoit a lu L’amour aux temps du choléra de Gabriel Garcia Márquez. Comme il ne possède pas de blogue pour partager ses impressions, je lui ai demandé si je pouvais publier sur le mien […]

Lire la suite →

Madame lit Cent ans de solitude

Chère lectrice, Cher lecteur, Le défi littéraire Madame lit des livres du monde, en juillet, met à l’honneur la littérature colombienne.  Comme j’avais dans ma bibliothèque depuis très longtemps Cent ans de solitude du lauréat du prix Nobel de littérature de 1982 Gabriel Garcia Márquez (1927-2014) et que je ne m’étais jamais accordée le plaisir d’y plonger, alors, je l’ai fait. Je ne regrette absolument pas mon choix. Quelle magnifique histoire! Il est connu que Gabriel Garcia Márquez vivait dans la pauvreté lorsqu’il a rédigé son chef d’œuvre. Pour faire publier Cent ans de solitude, il a dû vendre sa voiture et il a retardé ses paiements de loyer durant neuf mois. Il a persévéré et il a réussi à livrer au monde, malgré tous les problèmes qu’il a rencontrés, une épopée inoubliable. Dans ce roman, les parties s’enchaînent dans une cohérence pour former un tout et dresser le portrait de la dynastie des Buendia. Le livre s’ouvre sur ce sublime incipit qui laisse présager une histoire familiale marquée par le drame. Bien des années plus tard, face au peloton d’exécution, le colonel Aureliano Buendia devait se rappeler ce lointain après-midi au cours duquel son père l’emmena faire connaissance avec la glace. La curiosité du lecteur est alors piquée. Il souhaite en apprendre davantage sur cet homme devant la mort qui se souvient de son père et d’un moment qui l’a marqué à tout jamais. Le lecteur devine que le […]

Lire la suite →

Madame lit «Nocturne»

Chère lectrice, Cher lecteur, En ce mois consacré à la littérature colombienne pour le Défi littéraire, permettez-moi de partager avec vous «Nocturne» du poète José Asunción Silva (1865-1896). Ce dernier est considéré comme le précurseur du modernise. Sa vie est marquée par des événements tragiques. Né dans une famille aisée,  il a eu la chance d’occuper le poste de secrétaire […]

Lire la suite →