Aller au contenu principal

Madame lit son bilan d’avril et plus!

Chère lectrice, Cher lecteur, Le mois d’avril s’est terminé… Ce dernier a filé… Qu’en pensez-vous? Lorsque je réfléchis à l’émotion m’habitant, malgré mon horaire fou, mes copies d’étudiant à corriger, ma maison dont il faut que je m’occupe, mon semestre d’enseignement à clore par le biais de discours d’adieu aux étudiants, je crois que je peux dire que je me sens en […]

Lire la suite →

29 avril 2016… Madame lit quoi?

Chère lectrice, Cher lecteur, Je vous présente ma lecture du moment La chambre verte de Martine Desjardins. Je lis ce roman selon la recommandation de la cousine de mon père. L’écrivaine est une de ses amies. Par ailleurs, la description présentée sur la quatrième de couverture a vivement piqué mon intérêt. Saga familiale joyeusement gothique où les vieilles filles se soûlent à l’essence de vanille, les orphelins cherchent à venger leur héritage volé et les maisons assouvissent leurs pulsions meurtrières, La chambre verte illustre, avec un humour vif et caustique, la fatalité des fortunes bourgeoises : la première génération amasse le capital, la deuxième le fait fructifier, tandis que la troisième dilapide le patrimoine jusqu’au dernier sou. De plus, ce roman a reçu un très bon accueil auprès des critiques littéraires québécois. D’ailleurs, vous pouvez consulter l’article «La chambre verte : la misère des riches», publié dans la revue l’Actualité. Au plaisir de vous parler davantage de ce roman et plus particulièrement de ces vieilles filles qui se soûlent à l’essence de vanille! Bien à vous, Madame lit Desjardins, M. (2016). La chambre verte. Québec, Alto, 247 p. Malavoy, T. (2016, 20 avril). La chambre verte : la misère des riches. L’Actualité. Récupéré de http://www.lactualite.com/culture/la-chambre-verte-la-misere-des-riches/

Lire la suite →

Madame lit La Fabrica

Chère lectrice, Cher lecteur, Pour mon défi littéraire organisé par Le fil rouge, en avril, je devais lire la première parution d’une écrivaine ou d’un écrivain québécois. J’ai choisi le livre de Maryline Fortin car je savais que pour La Fabrica, l’auteure avait été finaliste au Prix littéraire du Gouverneur général du Canada (GG) en 2015. Ce roman raconte l’histoire […]

Lire la suite →

Madame lit «Je t’aime»

Chère lectrice, Cher lecteur, Pour ma citation du dimanche, voici un extrait tiré de La grammaire est une chanson douce d’Erik Orsenna de l’Académie française abordant l’expression «je t’aime».  -Je t’aime. Tout le monde dit et répète «je t’aime». Tu te souviens du marché? Il faut faire attention aux mots. Ne pas les répéter à tout bout de champ. Ni […]

Lire la suite →

Journée mondiale du livre et du droit d’auteur et Madame lit

Chère lectrice, Cher lecteur, À la suite de mon article hier vous proposant mes coups de cœur québécois afin de souligner mon amour pour la littérature québécoise, aujourd’hui, célébrons le livre et les auteurs! «En célébrant cette journée dans le monde entier, l’UNESCO s’efforce de promouvoir la lecture, l’industrie éditoriale et la protection de la propriété intellectuelle à travers le […]

Lire la suite →