Madame lit Un jardin entouré de murailles

On aime comme on peut. On aime autant qu’on peut! (p. 176) Chère lectrice, Cher lecteur, Connaissez-vous Robert Lalonde? Ma première rencontre avec la plume de cet écrivain québécois remonte à mes années universitaires en tant qu’étudiante en littérature québécoise. J’ai lu à l’époque Le dernier été des Indiens et je dois avouer que j’ai été subjuguée par la beauté […]

Lire la suite →