Madame lit un extrait de L’amélanchier

Chère lectrice, Cher lecteur, Il y a plusieurs années, j’ai lu L’amélanchier de Jacques Ferron. Vous dire à quel point ce livre est sensible, poétique, envoutant, c’est peu. On sort de cette histoire comme d’un rêve beau et triste qui parle d’identité, d’enfance, du premier pays, celui qu’il faut nommer pour apprendre à vivre et à espérer. Voici mon passage […]

Lire la suite →

Madame lit un magnifique poème

Chère lectrice, Cher lecteur, Pour célébrer la littérature québécoise, je me permets de partager avec vous un sublime poème de Saint-Denys-Garneau (1912-1943). Ce poète, malgré sa courte vie, a certainement marqué le domaine littéraire québécois avec son recueil Regards et Jeux dans l’espace publié en 1937. Ainsi, Saint-Denys Garneau par la force de sa plume, de son lyrisme et de […]

Lire la suite →

Madame lit «Le Vaisseau d’Or »

En ce mois sous le signe de la littérature québécoise, permettez-moi de partager avec vous un poème du plus grand poète lyrique québécois. Chaque petite Québécoise ou petit Québécois apprend un jour ou l’autre un poème d’Émile Nelligan (1879-1941). Son recueil, Poésies complètes, est certainement considéré ici comme un classique. Émile Nelligan a marqué l’imaginaire québécois, comme nul autre, par […]

Lire la suite →

Madame lit «Terreur»

Chère lectrice, Cher lecteur, En ce mois sous le signe du fantastique, permettez-moi de partager avec vous le poème «Terreur» de Guy de Maupassant. Ce poème fantastique a été publié le 20 juin 1876 dans La République des lettres. Maupassant l’avait signé sous le nom de Guy de Valmont. Le titre à lui seul s’avère porteur de sens… Certains sont […]

Lire la suite →

Madame lit du Joséphine Bacon

« Demain peut-être est dans l’écriture, notre langue est peut-être dans l’écriture, c’est peut-être dans l’écriture qu’on restera encore vivant », Joséphine Bacon, entrevue par Anne-Marie Yvon, Espaces autochtones, Radio-Canada. Chère lectrice, Cher lecteur, Permettez-moi aujourd’hui de vous dresser le portrait d’une grande dame de la poésie : Joséphine Bacon. Pourquoi? Je trouve qu’on parle très peu dans la blogosphère […]

Lire la suite →