Madame lit Frankenstein ou le Prométhée moderne de Mary Shelley

« Je vous avoue simplement que je vous aime et que dans mes rêves, vous apparaissez toujours comme le compagnon de ma vie.»  (p. 211) Chère lectrice, Cher lecteur,  Pour ma participation en octobre au défi organisé par Moka et Fanny autour des classiques, permettez-moi de partager avec vous mes pensées sur Frankenstein ou le Prométhée moderne de Mary Shelley, publié pour la première fois […]

Lire la suite →

Madame lit l’Autobiographie d’Agatha Christie

« J’aime vivre. J’ai parfois été totalement désespérée, totalement malheureuse, submergée par le chagrin, mais à travers tous mes malheurs, j’ai toujours su que le seul fait d’être vivante était une grande chose». (p.12) Chère lectrice, Cher lecteur,  Pour ma participation en septembre au défi organisé par Moka et Fanny autour des classiques, permettez-moi de partager avec vous mes pensées sur l’Autobiographie d’Agatha Christie. […]

Lire la suite →

Madame lit Autant en emporte le vent

Chère lectrice, Cher lecteur,  Pour ma participation au défi organisé par Moka et Fanny autour des classiques, permettez-moi de partager avec vous mes pensées sur Autant en emporte le vent de Margaret Mitchell. Pourquoi mon choix s’est-il arrêté sur ce bouquin? J’ai lu ce roman lorsque j’avais environ quatorze ans. Alors, cette lecture était loin dans ma mémoire. Je me souviens qu’à l’époque, j’étais surtout très […]

Lire la suite →

Madame lit La Divine Comédie

Quand j’étais au milieu du cours de notre vie,  je me vis entouré d’une sombre forêt,  après avoir perdu le droit chemin. (Chant I, t. 1) Chère lectrice, Cher lecteur,  Pour ma troisième participation au défi organisé par Moka et Fanny autour des classiques, permettez-moi de partager avec vous mes pensées sur La Divine Comédie de Dante Alighieri. Pourquoi mon choix s’est-il arrêté sur ce long poème? […]

Lire la suite →

Madame lit De la Terre à la Lune de Jules Verne

«Le boulet est pour moi la plus éclatante manifestation de la puissance humaine; c’est en lui qu’elle se résume tout entière; c’est en le gérant que l’homme s’est le plus rapproché du Créateur!» (p. 56) Chère lectrice, Cher lecteur,  Pour ma seconde participation au défi organisé par Moka et Fanny autour des classiques, permettez-moi de partager avec vous mes pensées […]

Lire la suite →