Aller au contenu principal

Madame lit le bilan du 12 août 2018!

  Chère lectrice, Cher lecteur, Comme vous le savez, c’est avec beaucoup de plaisir que depuis trois ans je participe à l’événement Le 12 août, j’achète un livre québécois.  Cette journée en l’honneur du livre québécois a été créée il y a cinq ans par deux écrivains Patrice Cazeault et Amélie Dubé. Encore une fois, les gens ont répondu à l’appel. D’ailleurs, nous pouvons lire sur le site des Libraires : Sur la plateforme leslibraires.ca, le sommet historique de ventes établi le 12 août 2017 a été dépassé! Les ventes du 12 août 2018 ont été 66% plus élevées que lors de la 2e meilleure journée de ventes de l’année, pendant le magasinage des fêtes 2017. Source : http://revue.leslibraires.ca/actualites/le-monde-du-livre/bilan-du-12-aout-2018-une-tradition-portee-par-vous Voici les 30 plus gros vendeurs sur le site des libraires. ca : La tribu qui pue d’Élise Gravel et Magali Le Huche (La courte échelle) Une patate à vélo d’Élise Gravel (La courte échelle) L’allégorie des truites arc-en-ciel de Marie-Christine Chartier (Hurtubise) Le plongeur de Stéphane Larue (Le Quartanier) L’allumeuse de Suzanne Myre (Marchand de feuilles) La femme qui fuit d’Anaïs Barbeau-Lavalette (Marchand de feuilles) L’abeille à miel de Kirsten Hall et Isabelle Arsenault (La Pastèque) Reine de miel de Simon Paradis (Marchand de feuilles) Le jeu de la musique de Stéphanie Clermont (Le Quartanier) Hôtel Lonely Hearts de Heather O’Neill (Alto) Le peuple rieur : Hommage à mes amis Innus de Serge Bouchard et Marie-Christine Lévesque (Lux) Les fins heureuses de […]

Lire la suite →

Madame lit pour l’Acadie!

Chère lectrice, Cher lecteur, Le 15 août, au Canada, nous soulignons la fête nationale de l’Acadie. Pour ce faire, j’ai décidé de présenter un incontournable de la littérature acadienne. Pélagie-la-Charrette d’Antonine Maillet Ce roman est le septième de l’écrivaine et il lui a permis, entre autres, de remporter le prestigieux prix Goncourt. Il est paru pour la première fois en […]

Lire la suite →

Madame lit un extrait d’un journal

  Chère lectrice, Cher lecteur, En ce mois sous le signe de la littérature allemande pour le défi littéraire Madame lit des livres du monde, permettez-moi de partager avec vous un extrait du Journal d’Anne Frank. Cette adolescente juive allemande (1929-1945) a certainement marqué le domaine littéraire en nous livrant ses pensées, ses espoirs, ses chagrins durant une période très […]

Lire la suite →

Madame lit une nouvelle à propos d’un partenariat!

Chère lectrice, Cher lecteur,    Je tenais à partager avec vous une nouvelle pour le blogue Madamelit.ca. Vous avez peut-être remarqué que depuis un certain temps, j’insère des liens dans mes billets qui vous redirigent sur le site des Libraires. En fait, ces derniers sont des liens d’affiliation. C’est quoi des liens d’affiliation? Sur Madamelit.ca, les liens d’affiliation sont en fait des hyperliens provenant du site sécurisé des Libraires.ca. Si vous achetez un livre en cliquant sur le lien inséré dans un de mes articles, j’obtiens 4% sur la vente à partir de l’hyperlien. Lorsque vous passez par Madamelit.ca et Les libraires, vous pouvez à la suite choisir la librairie indépendante de votre choix qui traitera votre commande. Beaucoup de mes abonnés m’écrivaient pour me dire que c’était difficile de trouver des livres québécois dans leur coin de pays. Maintenant, grâce à ce partenariat, les bouquins québécois seront accessibles grâce aux liens d’affiliation. Vous n’aurez qu’à effectuer votre commande. Pourquoi avoir choisi les librairies indépendantes du Québec? J’ai choisi de m’affilier avec la coopérative des Librairies indépendantes du Québec parce que je tiens à encourager les commerçants locaux. La coopérative regroupe environ 95 librairies indépendantes situées au Québec, en Ontario et dans les Maritimes. Donc, je tenais à vous aviser de cette nouveauté pour le blogue Madamelit.ca. J’espère que ce partenariat pourra faciliter vos achats. Bien à vous, Madame lit

Lire la suite →

Madame lit Le dernier chalet d’Yvon Rivard

Chère lectrice, Cher lecteur, Le dernier chalet d’Yvon Rivard raconte l’histoire d’Alexandre, dans la soixantaine, se retrouvant dans son dernier chalet situé sur les rives du Saint-Laurent dans le Bas-du-Fleuve. Il est en compagnie de sa conjointe, Marguerite et il médite sur la vie, l’amitié, l’enfance, l’écriture, la nature, l’amour, la littérature devant le fleuve qui inexorablement entraîne les gens […]

Lire la suite →