Madame lit un extrait de L’amélanchier

Chère lectrice, Cher lecteur, Il y a plusieurs années, j’ai lu L’amélanchier de Jacques Ferron. Vous dire à quel point ce livre est sensible, poétique, envoutant, c’est peu. On sort de cette histoire comme d’un rêve beau et triste qui parle d’identité, d’enfance, du premier pays, celui qu’il faut nommer pour apprendre à vivre et à espérer. Voici mon passage […]

Lire la suite →