Mots-clés

,

santa

Quand le père Noël se transforme en femme!

Chère lectrice, Cher lecteur,

Pour terminer mon défi littéraire organisé par le Fil rouge en beauté, j’ai choisi de plonger dans l’univers de Santa d’Hélène Vachon.  En décembre, il fallait lire un ouvrage publié en 2016. Je tiens à remercier la maison d’édition Alto pour sa confiance car elle m’a fait parvenir une copie en service de presse.

Un livre pour rire

Dans une note présentée au début du bouquin, Hélène Vachon aborde le tumulte qui assaille notre planète. Ainsi, elle mentionne :

Le monde va mal. La planète a chaud et elle est pleine de trous. Des villes explosent, des villages entiers disparaissent de la carte, ensevelis sous les bombes ou la boue, la moindre pluie devient déluge, le vent ne rafraîchit plus, il déracine, les gens ne voyagent plus, ils migrent, ils ne circulent plus, ils fuient. Et tous ces temples, tous ces monuments, ces pans entiers de notre histoire que l’on pulvérise sous nos yeux… C’est de la culture saccagée, du passé que l’on nous vole, des traces effacées à jamais.

Mais pour un instant oublier tout ça. Souffler un peu, s’extraire temporairement du désastre et se transporter ailleurs. Lire, en un mot.

L’auteure nous convie donc à nous enfuir dans un endroit pour nous divertir, pour nous changer les idées et pour nous faire rire…

Santa raconte l’histoire d’une dame de soixante et onze ans, qui pour aider à démasquer un réseau de voleurs de téléphones intelligents au Galerie Baberon se déguise en père Noël. Elle fait alors la rencontre de la fée des étoiles à la pomme d’Adam du nom d’Adrien et de son amoureux Hosé. Cet étrange trio va développer une certaine solidarité à travers des événements loufoques.

Les personnages

Santa, la dame de soixante et onze ans, s’avère un personnage assez paradoxal! Elle vit au-dessus de son amoureux Valéry qui possède un chat du nom de Missouri et qui fume le cigare. Il passe son temps à faire des sculptures de savon. Les deux amoureux ne vivent pas ensemble, mais ils partagent un immeuble.  De son côté, Santa est asthmatique et elle a une fille, Victoire, avocate en droit matrimonial qui est victime de l’infidélité de son époux. Ainsi, ce dernier peut laisser libre cours à sa nature bipolaire!

Comme mentionné, Santa rencontre Adam, un frêle jeune homme pas très beau qui adore le téléroman mexicain Abismo de pasión. Il l’a déjà vu plusieurs fois et il explique à Santa les tourments de l’amour dans cette série télé mettant en scène une famille mexicaine. Il l’amène au Besame mucho pour visionner des épisodes où les rejoigne son amoureux Hosé, un ancien lutteur.

Ce sont ces personnages tous plus drôles les uns que les autres qui font de ce livre un petit bijou à glisser sous le sapin et des autres êtres qu’ils rencontrent (un colonel à la retraite, des enfants, l’inspecteur Coquet, etc.). J’ai eu un sourire accroché au visage durant ma lecture.

Parce que l’inattendu fait partie de nos vies, l’inattendu, le rare, le surprenant, parce que les Adrien existe… (p. 89)

Ce livre fait du bien…Hélène Vachon a rempli sa mission… Elle nous amène ailleurs, loin de ce monde qui va mal… Elle sait faire de l’humour, ce qui est difficile. Je lui lève mon chapeau car ce n’est pas tout le monde qui peut me faire rire!

Comme le soulève Santa :

Le café a fait son œuvre et j’ai dû fermer les yeux. Parfois, je rêve d’un monde joyeux, je rêve à quelque chose de léger, de complètement digestible, un monde où vivre irait de soi. Rire est une façon de vivre, faire rire est une façon d’aimer.  (p. 105)

N’hésitez pas à vous procurer ce petit bouquin. Pour chaque copie vendue, Alto donnera 5$ aux Banques alimentaires du Québec afin de combattre la faim. Comme l’indique l’auteure dans sa note :

Lire, sourire, se détendre, du moins je l’espère. Aider aussi. Nourrir. Ceux à qui l’essentiel fait défaut, ceux que ne menacent pas forcément la boue ou les bombes, mais la faim, la vraie, un désastre qui en vaut bien un autre.

Alors, lisons pour aussi pour la cause! Aidons les autres à notre façon et tentons d’accrocher un sourire à ceux qui en ont grandement besoin comme nous le propose l’auteure…

Aimez-vous lire pour rire?

Bien à vous,

Madame lit

Vachon, H. (2016). Santa. Québec : Alto.