Madame lit un extrait du Parfum

Parfum_extraitChère lectrice, Cher lecteur,

Comme la littérature allemande est à l’honneur en ce mois chez Madame lit pour Le défi littéraire, permettez-moi de partager avec vous un extrait tiré d’un livre avec un personnage monstrueux souhaitant devenir le Dieu de l’univers car «qui maîtrisait les odeurs, maîtrisait le cœur des hommes». Jean-Baptiste Grenouille, héros ou anti-héros du Parfum; Histoire d’un meurtrier, ne vit que pour créer le parfum le plus parfait et il n’hésite pas à tuer des jeunes femmes pour s’emparer d’odeurs indicibles.

J’ai choisi le passage suivant car il présente une description où l’odorat s’avère exploité d’une magnifique façon.

Alors le Grand Grenouille ordonna à la pluie de cesser. Et elle cessait. Et il envoyait sur le pays le doux soleil de son sourire, et d’un seul coup éclatait la splendeur de ces milliards de fleurs, d’un bout à l’autre du royaume, tissant un seul tapis multicolore, fait de myriades de corolles aux parfums délicieux. Et le Grand Grenouille voyait que c’était bien, très, très bien. Et il soufflait sur le pays le vent de son haleine. Et les fleurs, caressées, exhalaient leurs senteurs et, mêlant leurs myriades de parfums, en faisaient un seul parfum, changeant sans cesse et pourtant sans cesse uni, un parfum universel d’adoration qu’elles adressaient à lui, le Grand, l’Unique, le Magnifique Grenouille; et lui, trônant sur un nuage à l’odeur d’or, aspirait à nouveau en retour, la narine dilatée, et l’odeur de l’offrande lui était agréable.

Patrick Süskink (1949) a su avec ce livre jouer avec les mots pour offrir au lecteur des descriptions uniques où le sens olfactif est à l’honneur. À lire ou à relire!

Parfum_librairesAu fait, avez-vous lu cette histoire d’un meurtrier? Qu’avez-vous pensé de ce roman allemand?

Bien à vous,

Madame lit

logo_leslibrairesCet article contient un lien d’affiliation grâce à un partenariat avec la coopérative des Librairies indépendantes du Québec. Vous pouvez commander Le Parfum; Histoire d’un meurtrier de Patrick Süskind directement par le biais du site Web des Libraires grâce à un lien sécurisé.

Süskink, Patrick, Le Parfum; Histoire d’un meurtrier, Paris, Fayard, Le Livre de poche, 1986, 307 p.

10 commentaires »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s