Madame lit Avec les vieux mots

Chère lectrice, Cher lecteur,

Pour la Saint-Valentin, permettez-moi d’aborder avec vous Avec les vieux mots de Gilles Vigneault. À la maison, j’ai l’édition de 1978. Dans cette dernière, la lectrice ou le lecteur a accès à des textes merveilleux du célèbre auteur, parolier, chanteur, conteur québécois comme :

  • «Mon pays»
  • «Si les bateaux»
  • «Les vieux mots»
  • «Pendant que»
  • «J’ai pour toi un lac»
  • «Quand vous mourrez de nos amours»

Gilles Vigneault, par le biais de sa plume, parlent d’amour comme nul autre et il me touche profondément. Il y a des auteurs qui nous donnent envie d’aimer ou d’être aimé. C’est l’émotion que provoque Vigneault Avec les vieux mots. C’est l’espoir de l’Amour même dans la séparation.

Alors, n’hésitez pas à lire ce court recueil et à retrouver les mots du grand Vigneault. Je ne cesse de m’y abreuver…

Bien à vous,

Madame lit

VIGNEAULT, Gilles, Avec les vieux mots, Montréal, Nouvelles éditions de l’ARC, 1978, 88 p.

4 commentaires »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s