Madame lit Vol de nuit de Saint-Exupéry

«Les courriers quelque part luttaient. Le vol de nuit durait comme une maladie : il fallait veiller». (P. 77)

Chère lectrice, Cher lecteur, 

En fouillant dans ma bibliothèque, j’ai retrouvé le petit bouquin de Saint-Exupéry : Vol de nuit, que je n’avais pas encore lu. Alors, je l’ai sorti et j’ai décidé de plonger dans cette histoire plus grande que tout. Elle traite, entre autres, d’une course pour accomplir un devoir. En plus, il est à noter que la préface a été rédigée par André Gide. C’est tout de même intéressant de lire ce qu’avait à dire cet autre grand écrivain sur ce bouquin. Grâce à ce livre, Saint-Exupéry a remporté le prix Femina en 1931.

Que raconte Vol de nuit?

Rivière et son équipe de pilotes travaillent fort pour livrer le courrier en Amérique du Sud. C’est un travail difficile car il faut être préparé à affronter les tempêtes, les cyclones, les mystères de la nuit. Rivière, en tant responsable de la compagnie aéropostale, doit aussi remarquer si un travailleur a encore la dextérité pour réparer les moteurs des avions dont dépend la vie des pilotes. Si un mécanicien commet une erreur, malgré ses vingt ans de service, il est congédié. Rivière a comme but de démontrer que les avions sont plus rapides que les trains pour la livraison du courrier. Ainsi, il demande aux pilotes de voyager de nuit afin de ne pas interrompre la séquence temporelle. Fabien, un des pilotes de son équipe, en faisant son travail, ne peut échapper à une tempête et il va mourir en plein vol comme d’autres. Les pilotes sont ainsi sacrifiés afin de répondre à la mission : livrer le courrier le plus rapidement possible. La femme de Fabien se rend auprès de Rivière pour s’enquérir des raisons motivant le retard de son époux et elle devra comprendre par elle-même que son attente est terminée.

Ce que j’ai pensé de Vol de nuit

J’aime énormément la plume de Saint-Exupéry. J’ai été profondément marquée par ma lecture de Terre des hommes (pour lire mon billet sur ce roman, cliquez sur Terre des hommes). Je trouve que Saint-Exupéry est un auteur dont il faut que je lise tous les récits, car il me rend une meilleure personne. Il réussit à enrichir mes pensées par rapport à la vie, à la mort, au travail, au devoir, à l’amour et à l’être humain.

«Tout ce qui fait douce la vie des hommes grandissait vers lui : leurs maisons, leurs petits cafés, les arbres de leur promenade. Il était semblable à un conquérant, au soir de ses conquêtes, qui se penche sur les terres de l’empire, et découvre l’humble bonheur des hommes.» (p. 19)

En lisant cette histoire, je n’ai pas pu m’empêcher de penser à Saint-Exupéry, à son travail de pilote et à son destin. On dirait que le personnage de Fabien est le double de l’auteur. C’est juste une impression… J’ai ressenti à quel point les pilotes s’effaçaient en tant qu’homme pour une cause : la livraison du courrier et dans l’acceptation de ce devoir malgré tous les risques. D’autres personnes aussi se greffent à cette mission et contribuent, grâce à leurs actions, à rendre l’humanité meilleure. 

«Quelque part il rencontrerait l’unique secrétaire de veille. Un homme travaillait quelque part pour que la vie soit continue, pour que la volonté soit continue, et ainsi, d’escale en escale, pour que jamais, de Toulouse à Buenos Aires, ne se rompre la chaine. 

  «Cet homme-là ne sait pas sa grandeur. » (p. 77)

Devez-vous lire ce récit? Absolument. Dans ce dernier, nous retrouvons des personnages marqués par l’absolu de toute chose. C’est grand, c’est puissant, c’est un peu la responsabilité humaine dans la chaîne de la vie.

Avez-vous déjà lu ce bouquin? 

Qu’en avez-vous pensé? 

Bien à vous, 

Madame lit

Saint-Exupéry. Vol de nuit, Paris, Gallimard, coll. Folio, 1984, 187 p. 

ISBN 2-07-036004-0

logo_leslibraires

Cet article contient des liens d’affiliation grâce à un partenariat avec la coopérative des Librairies indépendantes du Québec. Vous pouvez commander Vol de nuit via Les Libraires grâce à un lien sécurisé.

4 commentaires »

Répondre à Madame lit Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s