Madame lit Le saint patron des merveilles

7 réflexions sur “Madame lit Le saint patron des merveilles”

  1. « Il entendait toujours la musique dans sa tête, le son distant d’un violon, mais avec plus de force à présent. Convaincu que sa source se trouvait dans un atelier ou un salon des environs et non à l’intérieur de lui-même, il chercha celui qui produisait une musique aussi indescriptible. »
    Cela vous intrigue? Lisez ce merveilleux roman qui vous fascinera avec tous ses rebondissements. Ce violon vous charmera et c’est débordant de poésie…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s