Madame lit Ici, ailleurs de Matthieu Simard

14 réflexions sur “Madame lit Ici, ailleurs de Matthieu Simard”

  1. Le sang j’avais remarqué,mais pas l’eau. Il faut dire que, vivant depuis 45 ans dans un village qui me considère encore une « étrange » alors que ça fait plus longtemps que j’y vis que bien des jeunes nés dans ledit village et partis depuis longtemps, c’est le village et les « étranges » du roman qui ont retenu mon attention.
    Tant qu’à être dans les symboles, je crois que celui de l’antenne aurait pu être plus… plus… moins moderne disons. symbole autour de la communication peut-être, mais ça fait moins poétique que le sang, l’eau, le village désert.
    Mais c’est à lire assurément. J’aime beaucoup quand l’auteur nous fait entrer dans la tête et le coeur du personnage.
    J’aimerais bien être sur le service de presse d’Alto, Le quartanier, Heliotrophe! 🙂

    Aimé par 2 personnes

Répondre à Folavril Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s