Madame lit ses suggestions estivales

La lecture, c’est sans fin. C’est comme l’amour, c’est comme l’espoir, c’est sans espoir.» Christian Bobin

Chère lectrice, Cher lecteur,

Quel bonheur de lire en été! J’adore cette saison pour traîner un livre à la plage, au chalet, en VR. J’ai toujours un livre quelque part dans une valise, dans un tiroir ou dans mon sac à main. Chaque année, je propose une liste de livres pour vous aider dans la préparation de vos vacances. Alors, voici mes suggestions pour l’été 2021!


Lecture gouttes d’eau

Les Chutes de Joyce Carol Oates

Comme j’adore la plume de l’autrice américaine, il allait de soi que j’allais proposer un de ses bouquins. Dans ce récit, il est question d’une Amérique malade. Une Amérique cachant la vérité aux sacrifiés au nom du pouvoir, au nom de l’économie, au nom de l’argent. Une Amérique remplie de préjugés sur la couleur de la peau, sur le sexe, sur les choix d’aimer qui l’on veut. A-t-elle changé cette Amérique? J’en doute… La nature est oubliée. L’être humain cache des trésors de cruauté et d’absurdité. La vérité est cachée, camouflée et personne dans une communauté ne peut s’élever pour la verbaliser, la dévoiler. 

Devez-vous lire Les Chutes? Oui. Pour aller à la rencontre d’Ariah, de Dick, de leurs enfants qui sont eux-aussi en quête d’une Vérité : celle du père sacrifié. 

Pour lire mon article sur ce livre, cliquez sur Les Chutes.


Lecture nuit d’été

Le parfum des fleurs la nuit de Leïla Slimani

Comme j’ai adoré cette lecture, je vous la conseille. Qui ne rêve pas de passer une nuit dans un musée à Venise? À l’image de «la Cité des doges» qui laisse contempler qui elle est par les nombreux touristes qui ne veulent que prendre des photos de sa beauté sans chercher à ressentir son parfum, à humer son histoire, à la vivre pleinement et humainement, Slimani nous convie à l’écouter, l’espace d’un récit parler de l’île qu’elle est. C’est passionnant, c’est intelligent. 

Pour lire ma chronique sur ce livre, cliquez sur Le parfum des fleurs la nuit.


Lecture sous le soleil

Florida_Olivier_Bourdeaut

Florida d’Olivier Bourdeaut 

Florida brûle, Florida fait mal comme un coup de soleil. Je ressors sans aucun doute perturbée par cette lecture. Elle est déroutante. Cependant, je vous la recommande. Olivier Bourdeaut sait comment raconter une histoire et il le fait bien même en ayant créé une victime enragée dont l’unique mission est de se venger à travers la souffrance et la négation de soi. 

Pour en connaître davantage sur ce livre, cliquez sur Florida.


Lecture tipi

Wapke sous la direction de Michel Jean

Pour dormir dans un tipi ou dans une tente, quoi de mieux que de lire le recueil de nouvelles Wapke. Les nouvelles dans ce dernier ont été rédigées par des autrices et des auteurs autochtones. Ces dernières démontrent, entre autres, à quel point les Autochtones ont besoin de la nature et qu’ils en sont près, qu’ils veulent préserver la Terre-Mère. Je ressens de plus en plus ce besoin d’être dans la nature, près des oiseaux et des arbres, des cours d’eau et ce, depuis le début de la pandémie. Il y a des passages magnifiques illustrant ce constat. 

Pour lire mon article sur ce recueil, cliquez sur Wapke.


Lecture entre les murs de la librairie

Le goût de l’élégance de Johanne Seymour

J’ai beaucoup aimé ce petit bouquin de 165 pages rempli de magie et de poésie. Pourquoi? J’avais besoin d’un peu de tendresse, d’un peu de poésie, d’un peu d’humanité. Dès les premières pages, j’ai découvert un personnage découragé, déprimé et fauché qui va retrouver la joie de vivre grâce à la solidarité se trouvant entre les murs de la librairie, ce lieu magique. Simone accepte les mains tendues devant elle. À notre époque où l’être humain est bien souvent seul pour affronter ses épreuves, cela fait du bien à l’âme de croire qu’il y a encore des mains qui peuvent se tendre autour de soi et qu’il faut les accepter. 

Pour lire mon article sur ce livre, cliquez sur Le goût de l’élégance.


J’espère que certains de ces bouquins se retrouveront entre vos mains durant vos balades estivales.

N’hésitez pas à partager les livres qui vous accompagneront cet été dans les commentaires.

Je vous laisse sur cette très belle chanson pour célébrer la période estivale.

Bien à vous,

Madame lit

Source : Les libraires

Leslibraires.ca

Cet article contient des liens d’affiliation grâce à un partenariat avec la coopérative des librairies indépendantes du Québec. Vous pouvez commander les livres mentionnés par le biais du site Web des Libraires grâce à un lien sécurisé.

4 commentaires »

Répondre à rbyaro Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s